New

Le cocktail Daiquiri, à travers l'histoire et la littérature

Le cocktail Daiquiri, à travers l'histoire et la littérature

By Brice Reiter
14 Sep 2021

Saviez-vous que le Daiquïri est d'abord le nom d'un village situé à côté de Santiago de Cuba, ainsi que celui d'une mine de fer ? Avant d'arriver dans les bars, le cocktail a traversé de nombreux grands moments du 20ème siècle. De la Guerre d'indépendance cubaine jusqu'à la Seconde Guerre mondiale, le Daiquïri a accompagné l'histoire en plus de devenir la boisson préférée de nombreuses personnalités. On vous raconte tout.

Qu'est-ce qu'un Daiquiri ?

Le Daiquiri fait partie d'une famille de cocktails dont les ingrédients de base sont le rhum, le jus de citron vert (ou le jus d'autres agrumes) et du sucre. On parle ici de famille, plutôt de cocktail simple, puisqu'il existe de nombreuses variantes de cette boisson, suivant le jus utilisé avec le rhum blanc.

L'histoire et les origines du cocktail Daiquiri

La première histoire concernant les origines du cocktail se situe au début du XXème siècle. C'est dans la ville de Daiquiri, à quelques minutes d'El Cobre et de Santiago de Cuba, qu'un ingénieur reçoit dans une mine de fer la visite de Jennings S. Cox, un autre ingénieur américain travaillant dans ce complexe.

Après la visite, les deux hommes décident de boire un verre, mais Jennings n'a plus que du rhum, du sucre et du citron, en stock. Ils décident de mélanger le tout avec de la glace. Le Daiquiri est né.

Cependant, une autre version sur les origines du cocktail existe. Elle se situerait dans la même période que la première histoire, soit en 1898, en pleine Guerre d'indépendance cubaine. Le général américain Shafter, qui soutient les indépendantistes cubains face aux Espagnols, débarque avec ses hommes dans la région de Daiquiri. C'est là qu'il découvre une boisson consommée par les combattants cubains : la Canchanchara, un cocktail de rhum, de sirop de miel, de jus de citron... soit le cousin direct de la recette du Daïquiri.

La popularité du cocktail reste assez localisée, jusqu'à ce qu'un gradé de la marine américaine présente ce rafraîchissant breuvage à l'Army & Navy Club de Washington DC. Là aussi, toujours sur le ton de l'hypothèse, il semblerait que c'est à partir de ce moment que le nombre d'amateurs du cocktail se soit développé.

La boisson deviendra populaire durant la Seconde Guerre mondiale. Le rationnement en certains spiritueux étant plus difficiles aux États-Unis, le rhum provenant de Cuba permet au cocktail de se frayer un chemin plus simple dans la consommation d'alcool.

Le cocktail connaîtra un fort succès grâce au roman posthume d'Hemingway Îles à la dérive, dans lequel le protagoniste Thomas Hudson déguste un Daiquiri, boisson alcoolisée de prédilection du célèbre auteur américain.

Le cocktail Daiquiri, à travers l'histoire et la littérature

Le cocktail Frozen Daïquiri

Les meilleures versions du cocktail Daiquiri

Si vous cherchez à savoir quelle est la meilleure version du cocktail Daiquiri, cela dépendra avant tout de vos goûts. De nombreux mixologues se sont amusés à réaliser des variantes du cocktail cubain, à tel point qu'aujourd'hui, il en existe une grande quantité.

Parmi les plus connues mais aussi les plus estivales, on retrouve toutes les déclinaisons fruitées possibles du Daiquiri à la fraise, aux fruits de la passion, à la banane, à l'ananas, à la framboise ou encore leDaiquiri à la pêche.

Parmi les versions aux fruits et aux agrumes, on retrouve d'autres variantes du cocktail cubain avec parfois, des idées intéressantes, comme :

Le Daiquiri Hemingway (Le Doble) : Le Papa Doble, ou le Hemingway Special, est la version du Daiquiri façon Ernest Hemingway. Habitué du bar El Florida à Cuba, où le Daiquiri est la spécialité depuis un bon siècle, le Papa Doble comprendre deux jiggers et demi de rhum blanc, le jus de deux citron verts et un demi pamplemousse, six gouttes de liqueur de marasquin, sans sucre.

Le Virgin Daiquiri : Tout cocktail a sa version sans alcool. Le Virgin Daiquiri est donc la version du breuvage cubain sans son rhum blanc. Cependant, comme cela risque de faire un peu simple, on aime lui attribuer un ingrédient supplémentaire, comme le Virgin Daiquiri à la fraise. Du coup, dans un mixer, on mélange le fruit choisi, le jus de citron et un soda au citron vert. On ajoute de la glace et on mixe le tout.

Le Frozen Daiquiri : Le Frozen Daiquiri mélange du rhum blanc cubain, du citron vert, du sucre de la liqueur marasquin et beaucoup de glaces pilées. Cette déclinaison existe aussi en version Frozen Mint Daiquiri, dans laquelle on change la liqueur de marasquin par de la liqueur de menthe.

Le cocktail Daiquiri, à travers l'histoire et la littérature

Cocktail Daïquiri Classique

Les références culturelles du Daiquiri

Du président John F. Kennedy qui adorait ce cocktail, à l'écrivain Ernest Hemingway qui avait sa propre version, le Daiquiri a traversé les décennies en s'inscrivant ici et là dans la culture générale. C'est ainsi que l'on retrouve une variante du cocktail cubain, le Banana Daïquiri dans le film Le Parrain II, par exemple.

Infos insolites sur le Daiquiri

Comme la Piña Colada, le Daïquiri possède sa journée nationale, qui tombe le 19 juillet de chaque année.

 

Derniers
articles
Cocktails

Les
pluslus

Lespluspartagés