Skip to content

Un tour du monde des bars-concepts les plus cools

Un tour du monde des bars-concepts les plus fous, ça vous tente ? On vous emmène faire un tour entre terrasses libanaises, speakeasy londoniens, hôtels de Saint-Barthélémy et clubs privés de San Francisco…

Il y a quelques temps, nous vous avions déjà compilé les bars les mieux cachés du monde. Et nous avions également élu le bar le mieux caché du monde. Cette fois-ci, on s’est dit qu’il serait de bonne augure de voyager un petit peu et, par la même occasion, de découvrir les concepts de bars les plus réussis au monde.

Entre Hong Kong et Saint-Barthélémy, on fera quelques escales en Amérique, en Angleterre et, bien entendu, chez nous, en France.

Le Foxglove à Hong Kong

Les trois propriétaires de ce bar sont canadiens, américains et chinois. C’est la seconde fois qu’ils font équipe ensemble sur un établissement et, pour celui-ci, ils n’ont pas lésiné sur les moyens. C’est Nelson Chow Chi-Wai qui a imaginé le design et la décoration de ce lieu.

Derrière ce bar, il y a une histoire “qui peut très bien être fictive comme réelle” : celle de Frank Minza, un aventurier anglais, fils illégitime d’un entrepreneur de l’époque coloniale à Hong Kong… Pour y entrer, il vous faudra trouver la poignée argentée, cachée dans la boutique de parapluie qui sert de façade à l’établissement. Alors, si la discrétion c’est votre truc, vous saurez que le Foxglove vous satisfera.

Foxglove
2/F, Printing House, 6 Duddell St.
Central, Hong Kong
En savoir plus sur Foxglove.

Angel’s Share à New-York City

Ce bar n’est pas vraiment un speakeasy : le bar n’est pas caché et aucun effort n’a été fait dans ce sens. Il paraît que ce n’est pas volontaire. C’est peut-être cette nuance qui fait la particularité de Angel’s Share, à quelques blocks du fameux Webster Hall. D’ailleurs, sa façade est vitrée et donne sur Stuyvesant Street.

Angel’s Share se situe derrière une porte de service blanche, à deux pas de Village Yokocho, le restaurant japonais des propriétaires. Les gens du quartier ne fréquentent pas ledit bar ; à vrai dire, il est même relativement inconnu par les habitants de Stuyvesant Square. Et pourtant, c’est l’un des bars les plus réputés de Manhattan (merci les touristes). La légende dit même qu’il faut attendre des heures avant de trouver place assise…

Angel’s Share
45 Grove St, New York
NY 10014, United States
En savoir plus sur Angel’s Share
.

Callooh Callay à Londres

C’est peut-être le meilleur bar à cocktail de la capitale mondiale du cocktail. Il s’agit de celui de Narnia dans lequel il faudra, pour rentrer, passer par une armoire. Une fois dedans, vous serez servis par les meilleurs bartenders de Londres. Callooh Callay se décrit comme “la maison du cocktail” et il serait difficile d’aller contre cette affirmation.

À seulement une heure et demie en Eurostar de Paris, ça serait dommage de ne jamais y jeter un oeil. Cependant, on vous conseille de réserver parce qu’on ne rentre pas dans un bar aussi récompensés que celui-ci comme ça.

Callooh Callay
65 Rivington Street
Londres Royaume-Uni
En savoir plus sur Callooh Callay.

Le bar de l’Hotel La Banane à Saint-Barthélémy

Fondé par Jean-Marie Rivière, La Banane n’est pas un hôtel ordinaire. Il s’agit d’un établissement dont l’histoire est celle de son fondateur, un grand homme de la scène des cabarets parisiens. L’hôtel tire son nom de la première fête de cabaret que Rivière a joué sur place et qui a accueilli des gens comme Brigitte Bardot ou encore Zsa Zsa Gàbor.

Il est, aujourd’hui, devenu une institution en matière de design et son bar ne fait pas exception. Les deux ont récemment été rénovés et on peut y trouver des pièces rarissimes signées, entre autres, par Le Corbusier. Si vous passez par Saint-Barth prochainement, La Banane est assurément un must see.

Le bar de l'Hotel La Banane à St Barthélémy

Bar de l’Hôtel La Banane
Baie de Lorient
97133 Saint-Barthélemy
En savoir plus sur le Bar de l’Hôtel La Banane
.

The Gotham Club Venue à San Francisco

Une chose est certaine : si on devait désigner le bar de sport le plus cool du monde, on nommerait très certainement The Gotham Club Venue en premier. Ce bar fait partie du très privé Gotham Club, une sorte de country club pour les amateurs de baseball et les supporters des Giants de SF. Ledit spot est dissimulé derrière l’ancien panneau de scores du stade : là haut, on est aux premières loges pour regarder tranquillement les Giants de San Francisco essayer de décrocher un nouveau titre de World Champions. Cela dit, on peut aussi y jouer au billard, au bowling, ou simplement commander un old fashioned.

The Gotham Club Venue - San Francisco

The Gotham Club Venue
Willie Mays Plaza
San Francisco, CA 94107
United States
En savoir plus sur The Gotham Club Venue.

Au Frank’s à Buenos Aires

“Ce qui est essentiel est invisible pour les yeux. Donc, nous nous cachons pour être un speakeasy.” Le Frank’s résume plutôt bien sa stratégie de communication qui, d’ailleurs, est des plus excellentes. Pour la comprendre, remontons aux années 20…

Pour accéder au bar, très souvent caché, il fallait donner un mot de passe et passer par toutes sortes de subterfuges. Ici, il vous faudra entrer dans une cabine téléphonique et appeler un numéro pour révéler le mot de passe et, ainsi, se voir assurer votre entrée.

Ici, on ne fait plus dans l’illégal, la Prohibition c’est du passé. On fait dans l’exclusif pour vous assurer une expérience optimale. Peut-être le concept de speakeasy le mieux exécuté ?

Frank’s
Arévalo 1445
C1414 Buenos Aires, Argentina
En savoir plus sur Frank’s.