Interview : le crew Limonadier

By Juliette Hautemulle
06 Mar 2017

Interview : le crew Limonadier @Le Limonadier

Interview : le crew Limonadier

Le crew Limonadier sur LaPlage du Glazart

Interview : le crew Limonadier @Le Limonadier

Interview : le crew Limonadier

Le crew Limonadier

Un webzine autour des musiques actuelles et des soirées (très axée house, les intéressés le reconnaissent !) : c'est tout ça le Limonadier. Un crew de passionnés de (bonne) musique, de fêtes et... de tire-bouchon ! Vous allez comprendre.

La Villa Schweppes : Bonjour ! Déjà commençons par le début. Le Limonadier c'est qui et c'est quoi ?

Limonadier Crew : Le Limonadier est un webzine musical collaboratif créé en 2010 qui, à l'instar des autres webzines musicaux collaboratifs, a été fondé par un groupuscule d'amoureux de musique qui crevaient d'envie de partager leurs coups de coeur, tout simplement. Et voilà, ça fait déjà plus de 6 ans !
Notre ligne édito balaye un large spectre de styles musicaux allant de la musique électronique au hip-hop, en passant par la soul, mais aussi le rock, la pop, l'indie. Bref, les musiques actuelles ! Mais nos lecteurs vous le diront, on aime quand même beaucoup beaucoup la house (dans tous ses états).
On n'a pas trop de limite, donc, mais disons qu'on essaye de parler de musique qu'il est possible de balancer dans son salon à l'apéro sans (trop) se faire insulter (rire).
On n'est pas vraiment dans le défrichage de genres et de nouvelles tendances, plutôt celui de talents. On adore être surpris, aussi ! Et ce que l'on essaye de faire au maximum, c'est de parler des artistes que l'on ne voit pas assez dans le but de leur donner un petit coup de pouce. Tout en ne s'interdisant pas les chroniques sur des noms plus connus. En bref, on ne parle que de ce qu'on aime et, surtout, on le fait avec amour.

Les personnes derrière tout ça (une bonne quinzaine de membres actifs) sont de vrais amateurs de musique - tous bénévoles - avec des goûts très différents. Et c'est toute cette diversité qui fait notre force. On est dans un délire plutôt "familial" : on rigole, on s'engueule, on ne se prend pas la tête et, surtout, on fait la fête !

Au-delà du webzine, on a créé aussi il y a peu le "Club Limo", la partie événementielle et groovy du Limonadier, menée par les membres de la team les plus portés sur le dancefloor. Notre but premier : inviter des artistes qu'on n'a quasiment jamais vu en France et qui méritent plus de visibilité. Ce qui nous a permis d'être les premiers à inviter Fouk, Brame & Hamo, Thatmanmonkz, Black Loops, Giovanni Damico et beaucoup d'autres. On aime aussi inviter les artistes qui font bouger les scènes locales, loin des line up tapageurs. Notre Direction artistique reste égale à elle-même avec pour Leitmotiv : amour, bonheur, house et chaleur. Bref, du bon son, du feel good et des boules qui bounce !
(Pour retrouver tous leurs événements passés, c'est par ici ! )

On essaye d'être à la musique ce que Tom Cruise est au film Cocktail

Pourquoi ce nom, d'ailleurs ?

LC : Le Limonadier ne vient pas de "limonade" comme beaucoup le pense (bien qu'autrefois les limonadiers étaient des fabricants et vendeurs de limonade), mais c'est avant tout un type de tire-bouchon intégrant un décapsuleur ou l'outil ultime de tout serveur qui se respecte. Et pour ceux qui ne voient toujours pas, On a décidé de s'appeler comme ça parce qu'on aime l'idée de "décapsuler" l'actualité musicale avec fraîcheur, de tenter de déboucher certaines oreilles, mais aussi de faire couler du bon son dans celles des diggers de tout poil. Et parce qu'on est aussi très portés sur la boisson (rire). La preuve : on sert de merveilleux cocktails (nos compilations mensuelles), et des "mixshakes" bien frappés par les artistes que l'on affectionne... Bref, vous l'aurez compris, on essaye d'être à la musique ce que Tom Cruise est au film Cocktail : des fournisseurs - assez BG, donc - de kiffs auditifs qui se savourent sans la moindre modération, idéalement à l'apéritif !

Si vous deviez résumer l'esprit Limonadier en trois mots, quels seraient-ils ?

LC : "Curiosité" parce que ce qu'on aime avant tout, c'est faire des découvertes !
"Décalé" parce qu'on n'aime pas trop se prendre au sérieux, qu'on adore utiliser des métaphores improbables et parce que notre rédac chef s'appelle Jean Calin. Pas besoin d'en dire plus...
"Bamboulé" parce que ce mot n'existe pas vraiment et qu'il n'est, de toute façon, tolérable que dans sons sens festif (...). Et puis la fête, les amis et les jeux de mots pourris, bah c'est ça la vie !

C'est quoi votre (vos ?) morceau(x) du moment ?

LC : Il y en a beaucoup trop ! C'est bien ça le problème (sourire). Le mieux, c'est qu'on fasse ce que l'on sait faire de mieux : on vous sert le cocktail du mois ? Allez !
Au programme : des beats qui claquent comme des bulles sur le palet, des sonorités qui réchauffent les âmes d'ici mais aussi d'ailleurs, une pointe de sensibilité, du groove, de l'amour et du savoir-faire, bien sûr. La restauration, c'est un métier ! Bonne dégustation ! À consommer sans modération !

Nb : artwork signé par SPH OZR.

Donnez-nous des noms de jeunes artistes ou collectifs à suivre absolument, selon vous.

LC : Voici quelques artistes que l'on suit attentivement en ce moment : Fouk, Brame & Hamo, Kadhja Bonnet, Sébastien Forrester, Moff & Tarkin, (nit), Luni Sacks, Phoebe Bridgers, Shame, Sameer Ahmad, DUCKWRTH, Jewel, Sylvan LaCue, Marwan Sabb, Malibu, Bajram bili, Yussef Kamaal, Allred & Broderick, Malouane, Codie curry, Giovanni damico, Armless kid, ruff tuff, Tell... Un beau bordel !
Côté collectifs, on citera Otto10, Alter Paname, La Mamie's, Mona Paris, Le Camion Bazar, Discozoo, Around The World, P2Z, Possession, Cracki, In The Box, La Klepto, Retard, Alternative Live, Avenida Bresil, Le Bal Con, La Freak, Free Your Funk, Excuse My French, Patapouf Gang et bien plus encore !

Vous organisez le 10 mars une Club Limo au Djoon. Donnez-nous les arguments imparables pour ne pas manquer cette fête.

LC : Pour trois raisons :
1 - Le Djoon est LE temple parisien de la soulful. Et c'est notre dépucelage donc, une première fois, ça se fête comme il faut !
2 - On y célébrera les 5 ans et demi du label house avec 80 releases au compteur aka Local Talk Records qui sort pour l'occasion ce jour-là la première partie de la compil' ! Raison de plus pour se pencher sur leurs récentes sorties...
3 - On reçoit S3A qui signe un des tracks de l'EP, Lay Far qui a mainte fois collaboré avec le label, ainsi que Mad Mats, le boss du label qui nous a d'ailleurs livré une interview et un excellent "mixshake" sur un plateau à cette occasion.

Interview : le crew Limonadier

Le flyer de l'événement Facebook du Club Limo du 10 mars au Djoon

Quelle est la meilleure soirée que vous ayez pu organiser ?

LC : Certainement la soirée de clôture de notre édition estivale des Club Limo : "Les Quartiers d'Été" du 14 août sous le kiosque à Musique des Buttes Chaumont. Soleil, Citronnades, DJs sets de Tvfrom86, Armless Kid, Romain Dafalgang, Malouane et des gars sûrs du Limo DJ crew aka Barba Dulce, Polair et Jawn ! Ça a été gros chill l'aprem et grosse ambiance le soir ! Parfait pour clôturer cette édition en beauté. Et il y en aura sûrement d'autres cet été, d'ailleurs. #staytuned

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été - Photo 2

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été - Photo 3

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été - Photo 4

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été - Photo 5

Interview : le crew Limonadier

Lors de la soirée de clôture des Quartier d'Été - Photo 6

Et le pire fail que vous avez pu vivre ?

LC : Un autre après-midi, lors du premier Quartiers d'Été dans le même cadre. On s'est mangés une pluie torrentielle en haut des Buttes Chaumont. Il y avait carrément des cascades d'eau sur la butte ! Donc un peu fail car ça a refroidi pas mal de monde mais, en même temps, ceux qui sont restés - en plus d'avoir été un peu trempé - se sont tenus chaud sous le kiosque devant le booth. On a même eu le droit à des visites de gens un peu perchés (notamment un cow-boy ricain ivre qui criait des : "Oh Yeah !" en rythme sur le son, ou encore un dresseur de perroquets, des randonneurs qui offraient des coiffures gratuites aux gens...). Bref, un fail avec chaleur humaine et ambiance un peu chelou. Un bon souvenir quand même au final ! (rire)

Vous sortez où en général ?

LC : On sort partout où les programmations nous intéressent. Ça peut être en concert dans toutes les salles de Paris et de Navarre (mais surtout de Paris, même si notre team est en train de s'élargir dans d'autres villes). On citera quand même Le Point Éphémère, L'Espace B, Le Supersonic, La Mécanique Ondulatoire, L'Olympic Café, Le Chair de Poule, Le Chinois, Le Trabendo, La Maroquinerie, La Bellevilloise...
Et sinon, plus "soirée", on aime bien les lieux hors club dans les parcs, les warehouses, le bar Le Mellotron, Le Zero Zero, Le 9b... Et la nuit on va souvent au Rex, à Concrete, au Djoon, au Badaboum, à A la folie, au club Nuits Fauves, à La Machine du Moulin Rouge, à La Rotonde, à La Java, au Candy Club, à L'Entrée des Artistes... pour l'essentiel !

Un festival ? Un jour, oui, on y pense...

Dans vos rêves les plus fous, à quoi ressemblerait votre soirée idéale ?

LC : Dans nos rêves les plus foufous, notre soirée idéale aurait lieu dans une grande warehouse, ou dans un ancien fort militaire près de la mer. Elle se déroulerait sur 24h avec une première partie constituée de live bands groove / RnB / jazz fusion et une seconde plus centrée sur les musiques électroniques.
Ainsi, on retrouverait en première partie Yussef Kamaal, Erykah Badu, Anderson .Paak, Jack J, Chance the Rapper, et puis des petits solos d'Ibrahim Maalouf et Erik Truffaz pour les interludes (le luxe quoi). En seconde partie, on verrait Lk, Sakro, Demuja, Ethyène, Théo Parrish, Chaos in the CBD et tous les artistes que l'on a fait venir, à savoir Fouk, Brame & Hamo, Giovanni Damico Thatmanmonkz, Black Loops et DJ SCM le futur MCDE pour une grande partouze !

À quel(s) DJ(s) vous confierez vos nuits sans hésiter ?

LC : À Laurent Garnier, Alex From Tokyo, Mr Ties, Gerd Janson, Ben Klock, Jeff Mills, [a:rpia:r], Mr. G, Red Greg, Session Victim, Joey Negro, Karizma, Pepe del Noche, Celine Technorama...

Quoi de prévu pour la suite ? Un label, un festival, autres ?

LC : Toujours des soirées ! Et sûrement une édition 2017 de Quartiers d'Eté. Un festival ? Un jour, oui, on y pense (sourire).

Enfin, dernière question : Le Limonadier, c'est...

LC : Pas qu'un simple tire bouchon ! Cheers !

Le site internet du Limonadier
La page Facebook du Limonadier
La page Facebook du Club Limo
L'événement Facebook du Club Limo du 10 mars au Djoon

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés