Rencontre avec Surkin au Chacha Club

Rencontre avec Surkin au Chacha Club

By Juliette Hautemulle
24 Mai 2013

Benoit Heitz, le jeune producteur parisien Surkin ou "Ben" pour ses copains, quitte parfois son studio pour faire la fête. C'était le cas hier soir, au Chacha. Avec son acolyte Myd de Club Cheval, il a accepté de répondre à notre questionnaire nocturne. Entrevue dans la salle de musique du club de la rue Berger.

Benoit Heitz, le jeune producteur parisien Surkin ou "Ben" pour ses copains, quitte parfois son studio pour faire la fête. C'était le cas hier soir, au Chacha. Avec son acolyte Myd de Club Cheval, il a accepté de répondre à notre questionnaire nocturne. Entrevue dans la salle de musique du club de la rue Berger.

La Villa Schweppes : Où te trouve-t-on à 21 heures ?

Surkin : Dans mon studio ou dans un resto comme Les Deux Amis à Oberkampf ou Le Floréal.

Et à 6 heures du matin ?

S : Mal quelque part.

Pour séduire, plutôt cocktail ou plutôt danse ?

S : Je ne suis clairement pas danse. Donc plutôt cocktail... du Floréal !

C'est quoi ton QG ?

S : Le Floréal.

Rive Gauche ou Rive Droite ?

S : Rive droite !

Ton Top 3 des lieux où faire la fête à Paris ? Et pourquoi ?

S : Le Social Club parce que c'est un peu notre deuxième maison à tous et même si on n'avait pas prévu d'y aller, on a toujours de bonnes raisons d'y passer. Le Chacha parce qu'on y est très bien accueilli par notre ami Hirmane. Et enfin chez Myd (de Club Cheval) pour sa déco et ses soirées que l'on surnomme "La Foire au vin."

Ton meilleur acolyte pour sortir ?

S : C'est Myd (Club Cheval) !

À quel DJ confierais-tu tes nuits ?

S : C'est compliqué... Clairement pas Myd, déjà ! Je dirais Feadz, un DJ impressionnant qui joue dans les deux extrêmes : il peut vider une salle volontairement ou mettre des morceaux très "catchy" de manière intelligente.

La chanson qui te ferait te lever de la banquette pour danser ?

S : Un live mix de par Para One.

Le morceau qui tourne en boucle dans tes oreilles en ce moment ?

S : "Pink and Blue" d'André 3000.

La Nuit...

S : À poil !

Propos recueillis par Juliette Hautemulle

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés