Les 10 Concerts à ne pas rater en Janvier

Les 10 concerts à ne pas rater en Janvier

By Charles Crost
03 Jan 2014

Chaque mois, nous plongeons dans l'agenda des concerts à venir pour vous en sélectionner le meilleur. De Sydney Valette à Gesaffelstein, en passant par Metronomy, vous trouverez ici tous les lives à ne pas rater

Club InFiné – 5 Janvier à La Machine du Moulin Rouge

Les pontes du label InFiné se réunissent à la Machine du Moulin Rouge pour une série de trois lives exceptionnels entre 19h et 23h. On verra passer sur scène des artistes du calibre de Spitzer, Cubenx, et surtout de la très populaire Clara Moto. Pour ceux qui aiment une électro qui plait tant au corps qu'au cerveau.

De La Jolie Musique – 8 Janvier au Motel

Les jeunes gens de De La Jolie Musique ont inventé leur propre façon, grandiloquente et très mélodique, de jouer une musique pop. Une musique très composée, qu'il sera passionnant de voir en live dans le cadre très intimiste du Motel. On y boira quelques clubs mate en avalant de leur magnifique planche charcuterie-fromage. Et surtout, on découvrira leur album "Mémoire Tropicale" en live.

Gonzai XXI – 11 Janvier à la Maroquinerie

Retour en force de grandes messes sonores organisées par Gonzai. Alors que ces drôles de larrons ont bouclé le financement de leur version papier, ils fêtent ça comme chaque mois à la Maroquinerie. Tout le monde devrait y trouver son compte : commençant par les protégés de l'excellent Rubin Steiner, The Dictaphone et enchaînant avec les prodigieux Marvin pour conclure sur les vieilles gloires punks Olivensteins, il y aura, c'est sûr, largement de quoi mettre tout le monde à genoux.

Psychotic Reaction – 16 Janvier à l'International

Les soirées Psychotic Reaction reprennent du service pour attaquer l'année avec un très joli plateau garage. L'International risque fort de plier sous les assauts de Dusty Mush, Sapin, et surtout des excellents Kaviar Special. Ces jeunes gens ne cessent de marquer la blogosphère avec leur album tout récemment sorti sur Howlin'Banana et Azbin Records. Vous allez en prendre plein les oreilles !

Festival Mofo - du 24 au 26 Janvier à Mains D'Oeuvres

Le Festival Mofo ouvre comme toujours l'année avec sa série de concerts exceptionnels à Mains d'Oeuvres. Le programme laisse rêveur. Du 24 au 26 Janvier, on verra défiler sur cette scène de Saint-Ouen une sélection d'artistes étonnants, à l'image des très puissants Blackmail ou du groupe hypnotique et rageur Electric Electric. Bruyant et Brillant !

Milan – 22 Janvier à l'International

Milan est sans aucun doute l'une des révélations de 2013. Le premier single sorti sur le très bon label Fin de Siecle mêle le dub aux sonorités habitées de Suicide et a fait un sacré effet sur la blogosphère. Le 22 Janvier prochain, les deux larrons mettront l'International en transe avec leur ligne de chants chamaniques et leurs beats lancinants et puissants. On a drôlement hâte de voir ça.

Sydney Valette et Arne Vinzon – 25 Janvier à l'Espace B

En rassemblant sur une même scène les deux trublions électroniques de la francophonie, l'Espace B nous ramène dans les années 90s. A cette époque, Dominique A et Miossec réinventaient et relançaient un français réaliste et désabusé dans le coeur du grand public. Arne Vinzon et Sydney Valette sont quant à eux en train d'inventer, chacun à leur manière, un français arty qui se danse et qui plonge au fond de la puissance des oscillateurs 80's. Le début d'une grande aventure !

Depeche Mode – 29 Janvier à Bercy

La mode n'est pas pressée de quitter Depeche Mode. Le groupe est sûrement, avec Nick Cave, le dernier groupe "culte" populaire à créer autant d'engouement autant chez les plus indie. Idole populaire mais toujours pertinente au fil de son évolution, les membres du groupe proposent aujourd'hui une électro prenante, presque glam, qu'on a tout à fait hâte de voir en live.

Gesaffelstein – 30 Janvier à l'Olympia

Est-il encore utile de présenter l'antéchrist de la musique dansante populaire ? En devenant avec son album "Aleph" le fer de lance d'une techno dark et violente, Gesaffelstein a su fédérer les masses autour de ses beats monstrueux. Les amateurs de turbines rugueuses devraient y trouver leur compte. D'autant que, connaissant le personnage, la mise en scène pourrait être assez incroyable.

Metronomy – 31 Janvier à la Maroquinerie

Metronomy est sûrement l'un des groupes les plus marquants de nos chères 10's. En démarrant avec une électronica lo-fi et dérangée pour finir par proposer dernièrement un I'm Aquarius très pop mais brillamment produit, Joseph Mount et sa bande ont explosé les carcans pour imposer leur vision et leur patte unique sur toute la sphère musicale. On est très curieux de voir leur nouveau live.

Derniers
articles
Soirées à Paris

Les
pluslus

Lespluspartagés