Des quartiers de Paris à investir la nuit!

Des quartiers de Paris à investir la nuit !

By Juliette Hautemulle
29 Jan 2014

On a pas mal le choix niveau lieux où faire la fête du côté de Pigalle, d'Oberkampf ou du 18ème. Moins dans d'autres coins de Paris. Revue de détail.

Montparnasse

Ah il est loin le temps de L'Enfer... En effet, le club du 34 rue du Départ s'appelle maintenent Le Redlight et est désormais réservé à une clientèle de "fashionistas". Alors certes on trouve toujours dans le 6ème et le 15ème arrondissement quelques bars littéraires sympas, mais après deux heures, les seules portes qui restent ouvertes dans le coin sont celles de L'Amnesia et du Pachanga. Bon, heureusement Le Zinzin rue Sainte Beuve sauve un peu le quartier...

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Un club à taille humaine mais qui proposerait de la vraie bonne électro comme Le Social Club.

Denfert Rochereau/ Alésia

Un peu plus loin de Montparnasse, en suivant le boulevard Raspail, on arrive dans le quartier résidentiel vraiment charmant du 14ème arrondissement (osez dire que la rue Daguerre vous laisse de marbre). Problème : si le coin regorge de bons petits commerçants, il est beaucoup moins envahi par les bars et les lieux de nuit. D'ailleurs c'est simple, entre Denfert Rochereau et Alésia il n'y a aucun club. Votre seule offre en termes d'activité nocturne c'est les Catacombes.

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Un club façon loft géant proposant concerts, DJ sets, performances et autres évènement arty musicaux.

Bastille

Peut-on encore sortir à Bastille ? Oui, vous pouvez éventuellement vous perdre dans un cours de salsa au Barrio Latino, aller écouter un concert au China ou encore découvrir une étrangeté musicale à L'OPA, mais pour danser sur de la bonne électro, il vous faudra aller plus loin, comme du côté du Quai d'Austerlitz ou du Quai de la Gare, par exemple.

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Un Baron bis, soit un petit club qui passerait des sons qui font danser les filles.

Pereire/ Courcelles

Mis à part Le Klööb dont on vous avait parlé récemment, ne comptez pas trouver entre l'avenue Niel et le boulevard Pereire un club où danser et boire des verres toute la nuit. Non, cette partie du 17ème arrondissement est bien trop calme pour ça.

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Une annexe du Rex. Ça leur ferait bizarre aux habitants de l'avenue Hoche...

Place de Clichy

D'ailleurs vers l'autre 17ème non plus ce n'est pas la folie du club. Pour espérer sortir tard dans un lieu cool du côté de la Place de Clichy, il vous faudra prendre le boulevard de Clichy vers Pigalle voir continuer boulevard de Rochechouard et attérir rue Muller. Enfin si vous êtes un peu un voyageur dans l'âme, vous pouvez aussi toujours vous aventurer au légendaire Titan Club (1 avenue de Clichy)...

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Le Carmen délocalisé un mois sur deux. Allez, il y a seulement quelques rues à traverser...

Saint-Lazare

Comment se fait-il que dans ce quartier si central de la Gare Saint-Lazare, on ne trouve rien d'autres que les Grands Magasins et le Burger King ? Il y a bien Le Nano, Le ParisParis, Le V Club et Le Tigre un peu plus loin vers Opéra, mais alors n'espérez pas sortir du côté du boulevard Haussmann...

Ce qu'on aimerait voir fleurir là-bas : Une rue de Rome façon rue Muller avec une succession de petits bars cools, ateliers d'artistes et clubs électro.

Et vous ? Quel quartier aimeriez-vous envahir la nuit ?!

Derniers
articles
Boites de nuit

Les
pluslus

Lespluspartagés