New

Chairlift est plus cool que toi

By Marine Normand
03 Mai 2013

Chairlift est plus cool que toi @DR

Chairlift est plus cool que toi

Chairlift

Récemment, à l'occasion du Record Store Day, le grand Sébastien Tellier a dévoilé un duo superbe avec Caroline Polachek, "In the crew of tea time". Cette jeune femme n'est autre que la moitié d'un duo dont on n'a pas fini d'entendre parler, Chairlift.

Récemment, à l'occasion du Record Store Day, le grand Sébastien Tellier a dévoilé un duo superbe avec Caroline Polachek, "In the crew of tea time". Cette jeune femme n'est autre que la moitié d'un duo dont on n'a pas fini d'entendre parler, Chairlift.

On les attendait comme le Messie au Pitchfork Music Festival cet hiver. Pourtant, à cause des intempéries, Chairlift, groupe américain formé en 2005, n'a pu se rendre à Paris. Caroline Polachek et Patrick Winberly ont donc laissé nos coeurs meurtris prendre l'eau à la Grande Halle de la Villette. On cicatrice encore, vous savez. Parce qu'on les aime fort, Chairlift. Ce duo, compositeur d'une synthpop touchante et pour une fois authentique, construit depuis quelques années un véritable univers, qui dépasse toute la soupe indé qu'essaie actuellement de nous vendre l'industrie du disque. Mais si, vous les voyez, tous ces groupes qui boudent, moulés dans des petits jeans et qui portent de grosses barbes (oui, on est mauvaises langues). Mais Chairlift, c'est si bien que ça ? Evidemment, et on vous le démontre en quelques points.

Vous savez à quoi on reconnait un futur tube dans notre époque moderne ? A sa présence dans une pub Apple. C'est de cette manière que le monde a découvert Feist, Willy Moon, The Ting Tings, ou encore Daft Punk (roooooh c'est bon, pour le dernier on blague). La présence de "Bruises", (titre de Chairlift extrait de leur premier album "Does You Inspire You"), dans une reclame datant de 2008 a donc mis les mélomanes branchés sur la piste : le groupe était à surveiller de près.

Alors que certains groupes indies continuent de mettre des filtres instagram et des cerfs dans leurs clips réalisés "par des amis de l'Ecole des Beaux-Arts", ambiance "nostalgie vintage, je suis un homme des bois", Chairlift est passé à un autre niveau. Le duo newyorkais essaie en effet à chaque fois de surprendre au travers de ce média dorénavant central dans l'industrie musicale. Le clip de "Met Before" est par exemple intéractif : à vous de prendre les décisions à la place de la chanteuse. Quand à celui de "I belong in your arms" ? En plus d'être tendance Seapunk, Caroline Polachek chante en japonais et c'est sous-titré pour nos amis du Pays du Soleil Levant. C'est aussi simple que cela d'avoir des idées.

Ils sont nombreux à évoluer autour de Chairlift. Le groupe de hip hop complètement branque Das Racist (avec qui ils ont réalisé une superbe reprise de "Party" de Beyoncé), Solange Knowles (Patrick Winberly a notamment joué de la batterie pour l'artiste), Washed Out, et maintenant Sébastien Tellier. Le gourou de l'Alliance Bleue a en effet invité la chanteuse de Chairlift pour un superbe duo, qui est sorti en ce mois d'Avril. Quel est le point commun de tous ces musiciens ? Ils surbutent. Voilà.

Parenthèse girly et petite confidence. Caroline Polachek pourrait être sacrée reine des branchées. Avec son aura ultra classe et son look "Amish Chic", elle est à l'avant-garde de plein de tendances. Deux exemples. Alors que tout le monde succombe à la mode Tie and Dye en se décolorant les pointes, Caroline préfère se faire une bande blanche au niveau du visage, en plein milieu de sa chevelure. Dans les dents la mode. Le clip d'"I belong in your arms" laissait quant à lui apparaitre quelques poils (maitrisés) sous les bras de la chanteuse. Décalé et je m'en foutiste, Caroline Polachek fait ce qu'elle veut, et c'est tant mieux. C'est pour ça qu'on l'aime.

Le site de Chairlift

Marine Normand

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés