New

BRNS, pop classe et inclassable

BRNS, pop classe et inclassable

By Marine Normand
17 Oct 2013

En concert le 28 octobre à la Maroquinerie, le groupe BRNS (à prononcer Brains) est un de ces groupes...inclassables. A mi-chemin entre plusieurs genres musicaux, ils installeront dans votre automne le soleil dont vous avez besoin.

La Belgique serait-elle le pays le plus cool du monde ? Après nous avoir permis d'avoir les meilleures bandes dessinées de la planète, après nous avoir prêté Johnny Halliday, la Belgique nous fait le cadeau de BRNS, nouveaux chouchous des mélomanes exigeants.

Fondé en 2010 par Antoine Meersseman et Tim Philippe, qui ont été ensuite rejoints par Diego Leyder et César Laloux, les quatre jeunes hommes arrivent à créer une pop lumineuse, incandescente, un soleil à son zénith. Le quatuor parle d'ailleurs d'une Californie fantasmée dans leur présentation : on ne saurait être plus d'accord, tant leur musique est semblable au sable chaud dans lequel on aime marcher. Une musique viscérale, instinctive, un feu de camp pour les âmes un peu trop chavirées par un quotidien pas toujours chaleureux.

Après avoir rapidement sorti trois titres sur internet "Mexico", "Here Dead He Lies" et "Clairvoyant", les jeunes garçons ont enchainé les dates en Belgique et happés les coeurs un par un des curieux. Certains voient dans la formation un nouveau Arcade Fire tant, comme les Canadiens avant eux, ils se démarquent des créations de leurs contemporains.

En mai 2012, forts de l'expérience des concerts (ils se sont notamment produits à Solidays et au Dour Festival ), ils sortent un mini-album, Wounded, et continuent à se produire sur toutes les scènes. Le 28 octobre, ils seront à la Maroquinerie, accompagnés de leurs multiples instruments et d'une chaleur qu'on ne croyait pas possible à Bruxelles. Fermez les yeux. Ça ne sentirait pas un peu le parfum des soirées qu'on ne souhaiterait jamais arrêter ?

Le site de BRNS

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés