Scarlett Johansson lance son girls band : pop culture ou caricature ?

Scarlett Johansson lance son girls band : pop culture ou caricature ?

By Charles Crost
24 Fév 2015

Tout juste descendue du tapis rouge des Oscars, Scarlett Johansson dévoile son nouveau girls band, The Singles, avec un morceau "Candy". Attention, débat au sein de la rédaction !

Scarlett Johansson, c'est le glamour américain par excellence. Actrice, elle tourne auprès des plus grands. Mais Scarlett qui pousse la chansonnette, on en parle moins. Et pourtant, l'artiste change de casquette une fois encore et elle vient de lancer son premier girls band, The Singles. Entre une réussite revival des années 80 et un échec, titre déjà vu, déjà goûté, déjà entendu, notre rédaction se divise.

Après un 1er album (Anywhere I Lay My Head) dans lequel elle se baladait dans des territoires de la folk de Tom Waits, un 2e essai (Break Up) plus old-school que folk en compagnie de Pete Yorn, la voici qui prend de front la pop moderne. Elle monte The Singles, un girls band qu'elle veut un peu marrant, pour faire de la musique "ultra-pop, mais aussi un peu ironique, un peu dans la légèreté". Ou dans la caricature ?

Pas convaincu

Scarlett touche-à-tout

Passons sur l'éternel débat des actrices/chanteuses/mannequins/mimes qui cumulent les casquettes et regardons uniquement le parcours musical de Scarlett Johansson. Résumons : en 2007, un 1er album à l'univers folk, composé intégralement de reprises et réorchestrations des classiques de Tom Waits. En 2009, un 2e album aux inspirations 60's, chanté en duo avec Pete Yorn. En 2015, un girls band power-électro-pop. Et entre temps, un duo avec Lulu Gainsbourg ("Bonnie & Clyde"), une reprise de "Summertime" avec Massive Attack... Du bon, du moins bon, du pas mauvais, du bof... Bref, Scarlett commence un peu tout et ne termine pas grand chose.

Du name dropping à outrance

Dave Sitek (TV On The Radio), déjà producteur du 1er album, compare la voix de Scarlett Johansson à celle de Debbie Harry (Blondie). Scarlett, elle, cite pêle-mêle The Bangles, Grimes et The Go-Go's pour ce groupe (The Singles), qu'elle incarne avec Holly Miranda, Kendra Morris, Julia Haltigan et Este Haim (une des soeurs Haim). Il manque juste les Spices Girls et tout le monde est là.

Un patchwork musical (un peu fourre-tout)

L'idée de The Singles est clairement annoncée dans les pages de Rolling Stone : "faire de la "super-pop dance music" écrite et jouée par des filles". A l'écoute de ce single "Candy", on pense Robyn, Kylie Minogue, Glass Candy, production catchy des 00's, électro-pop mignonne et refrain sucrée, et insolence propre aux girls band évidemment. Et ce visuel...

Convaincu

Une petite détente

On ne s'improvise pas musicien : Scarlett Johansson est une actrice qui fait de la musique, elle ne sera (sûrement) jamais une incontournable. Il faut donc prendre ce nouveau girls band pour ce qu'il est : une petite détente, un bonus qu'elle s'accorde.

Elle tombe à côté de son objectif initial...

Et tant mieux ! Car son "Candy" n'est pas si sucré : il éveille, par instant, des références qui, bien qu'à des milliers de kilomètres de l'ambition initiale, sont des plus nobles : d'abord, il y a ce couplet, sec au possible, basé sur un continuo de synthé analogique froid et dépouillé. Les "toms" de celle-ci sonnent joliment electro-pop, avec des "reverbs" sur lesquels n'aurait pas craché Joakim. Sa voix, qui s'y balade, amène cette partie "cold-wave" plutôt dure dans des territoires abordables.

Un hommage pop plutôt bien senti

Le refrain et ses nappes en voiles sont héritiers d'une certaine pop du début de la décennie, et correspondent, quand on leur joint cette guitare un peu funk, au meilleur de la vague de cette époque. Très revival 80, mi disco, mi soft-wave. Les lignes de voix de l'actrice ne sont certes pas grandioses, mais franchement, on ne peut pas qualifier ce morceau de honteux. Pour un écart musical d'une personnalité publique connue pour tout autre chose que ses talents de musicienne-chanteuse, c'est tout à fait digne, et même plus, un peu ambitieux.

Verdict : on attend maintenant la comédie musicale, sait-on jamais (et surtout le 1er album de The Singles, qui visiblement ne saurait tarder)...

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés