Music Declares Emergency : quand la musique s'engage pour la planète

Music Declares Emergency : quand la musique s'engage pour la planète

By Guillaume Huault-Dupuy
01 Avr 2021

Né en Angleterre en 2019, le mouvement Music Declares Emergency (MDE) vient d'ouvrir son antenne française. L'objectif ? Fédérer la filière musicale hexagonale autour de l'urgence climatique et contribuer à réduire son impact environnemental.

La planète Terre est en danger... et le monde de la musique ne peut plus l'ignorer. Deux ans après sa création au Royaume-Uni, le mouvement Music Declares Emergency (MDE) a débarqué en France hier, bien décidé à faire évoluer les mentalités. Sa mission est claire : fédérer les acteurs et actrices du secteur de la musique et de la mode responsable, toutes professions confondues, pour déclarer l'urgence climatique et faire évoluer les comportements.

"Pas de musique sur une planète morte"

Si le mouvement est soutenu à l'international par des mastodontes de l'industrie musicale comme Radiohead, Massive Attack, Billie Eilish, Foals ou Brian Eno, MDE France compte également des soutiens de poids. Parmi les artistes qui se sont engagés à oeuvrer pour la transition écologique à leurs côtés, on trouve Rone, Hyphen Hyphen, Fakear, Ladylike Lily, Manu le Malin, Louisahhh, Emily Loizeau, Hippocampe Fou, Yaël Naim, Shaka Ponk... Des salles de concert, des médias, des associations, des labels, des fabricants de matériel musical, et bien d'autres acteurs de la filière se sont également joints à la cause.

Music Declares Emergency : quand la musique s'engage pour la planète

De nombreux artistes s'engagent.

Tous les signataires de la déclaration reconnaissent l'urgence climatique et écologique, et s'engagent à contribuer à leur échelle à la réduction de l'impact environnemental de la filière musicale française. Cela passe par l'entraide, mais aussi par la mise en commun de leurs expertises, de leurs bonnes pratiques. Mais malgré toute leur bonne volonté, ils n'y arriveront pas seuls, c'est la raison pour laquelle ils appellent les gouvernants et les médias à assumer leur part de responsabilité, et à agir sans plus tarder pour lutter contre la chute de la biodiversité.

Tout le monde peut agir à son niveau pour sauver notre planète, notamment en faisant changer les mentalités sur l'écologie. Et en donnant l'exemple, le monde de la musique compte bien amorcer une révolution culturelle. Vous pouvez les rejoindre dans leur combat en signant la déclaration de MDE France, en faisant un don pour soutenir leur développement, ou même en devenant membre actif de l'association.

Vous trouverez toutes les informations nécessaires pour vous impliquer dans leur lutte sur leur site officiel. Vous ferez ainsi une bonne action pour l'environnement, mais également pour la musique, car comme le résume bien le slogan de l'association : "No music on a dead planet", soit "Pas de musique sur une planète morte"... ça a le mérite d'être clair !

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés