-WBrmH_WcNI

Mézigue met toujours plus de bordel dans la house avec "Bitch Cocaine"

By Charles Crost
28 Oct 2016

Un clip hors de contrôle pour un incroyable track de ghetto-house tout en muscles.

Ça y est, Mézigue a pris le lead sur la house parisienne. Après le sans faute absolu de son maxi Mangez-Moi sur D.KO et le clip déjà gratiné de "Du Son Pour Les Gars Sûrs", le producteur parisien revient en force avec un nouveau format court dans lequel il étend très largement sa palette sonore.

Sur Kestuff Daronne ?, il kick la club-music française historique avec le très justement nommé "Le Problème Frenchtouch", envoie la funk synthétique sur un champ de mine avec "Mangeur de Pez Germain" ou tente l'acid deepy en pente descendante avec "R U DWN". D'ailleurs, vous noterez que si les groupes de rock souterrains s'appellent Sida, Photo Ratée ou encore Violence Conjugale, les producteurs de house contemporains leur donne merveilleusement le change en choisissant les titres de leurs morceaux, Mézigue en tête.

Le dernier morceau du maxi, "Bitch Cocaine" est un pur assaut de ghetto-house, grisant et bagarreur, et est désormais assorti d'un clip carrément abusé à bas de recalage, de soirée en appart et d'abus divers et variés. De quoi répondre à Jim Irie et Mad Rey et leur merveilleux maxi sur Red Lebanese . Paris, nouvelle Mecque de la musique à 140 BPM ?

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés