Les soirées Blank, les Ambassadeurs... la banlieue bouge !

Les soirées Blank, les Ambassadeurs... la banlieue bouge !

By Marine Normand
19 Fév 2014

Marre de passer des soirées dans des petits bars blindés ? Les organisateurs des grosses soirées d'Ile de France ont depuis quelque temps trouvé la solution.

Si vous voulez un renouveau dans les soirées parisiennes, ce n'est bizarrement pas vraiment à Paris qu'il faut le chercher. Il faut en effet prendre sa carte Navigo en mode dézonée et aller voir ce qui se passe en banlieue Parisienne...

Il est rare de voir actuellement de nouvelles adresses fleurir au coeur de la capitale. En revanche, à ses portes... Si la gare de Porte de Clignancourt et celle de Saint Ouen sont actuellement en pleine procédure de réhabilitation pour devenir des lieux pluri-disciplinaires (surveillez de près la REcyclerie !), et qu'Electric est devenu le nouveau hot spot de la Porte de Versailles avec sa vue sur le Tout Paris, il faut aller encore plus loin pour passer des nuits que vous n'êtes pas prêts d'oublier, qui sentent un peu le Berlin rêvé par de nombreux clubbers...

Les organisateurs de soirées l'ont bien compris, à l'image de Blank, nouveau nom du collectif Die Nacht, qui a investi le 14 février dernier l'Aéroport du Bourget pour une fête dont les places sont parties comme des petits pains. L'emplacement, gigantesque, pouvait donc accueillir plus de monde et permettre à des milliers de noctambules de se réunir au même endroit sans se tracasser -trop- du bruit pour le voisinage. C'est sûrement pour les mêmes raisons que le Weather Festival, qui avait l'année dernière investi le Palais des Congrès de Montreuil s'incrustera lui aussi au Bourget le 7 juin prochain, mais cette fois-ci au Parc des Expositions, pour une nuit blanche incontournable, avec 22 heures de DJ sets non stop. Dans ces cas-là, ce n'est pas très important si vous ratez le dernier RER...Vous aurez le premier !

La Banlieue possède de plus de nombreuses adresses et immenses endroits qui ne demandent qu'à être investis. A l'image de la Cité du Cinéma qui a accueilli le défilé Kenzo et de nombreuses soirées privées, on se souvient évidemment de la Blue Origin, organisée dans l'Orfèvrerie de Saint Denis, donnant un caractère et un cachet incomparable à la soirée. Ou encore les Ambassadeurs, qui s'invitent toujours aux bons endroits, à l'image de leur dernière soirée, le Tournoi des XVI Royaumes, qui avait lieu au Château de Vincennes. La Die Nacht s'était aussi une fois invitée dans le 77 à Noisiel, à la Ferme du Buisson, pour une de ses soirées au lieu dévoilé au dernier moment. On ne parle même pas des festivals comme celui des Aventuriers, dont la programmation impeccable obligent les fans les plus "banlieue-phobes" à faire un petit tour à Fontenay Sous Bois.

Ces organisateurs et autres évènements, forts d'une large communauté de noctambules qui savent que ces soirées valent le détour, n'ont en effet aucune difficulté à déplacer les foules pour une nuit dans le 92 ou le 93... Après, si vous décidez de monter un super club à Melun, on ne garantit pas non plus le résultat hein.

Pourtant, malgré toutes ces bonnes adresses, et des villes comme Montreuil qui proposent des alternatives artys à la Capitale avec des salles comme le Chinois, les Parisiens semblent encore, comme à leur habitude, avoir besoin d'un pied de biche pour dépasser le périphérique. Trop loin, difficilement accessible, le Grand Paris apportera peut-être de nombreuses solutions aux supposés problèmes émis par la "Zone 1". Des villes comme Saint Ouen, Pantin ou même Aubervilliers réserveront à ce moment-là de nombreuses surprises.... On peut vous le jurer, vous allez bientôt vous sentir tout seul au , alors que tous vos potes seront en zone 3 ! Ce ne sera pas faute de vous avoir prévenu...

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés