New

Les cinq trucs cools pour lesquels vous pourriez aller aux Solidays ce week end

Les cinq trucs cools pour lesquels vous pourriez aller aux Solidays ce week end

By Charles Crost
23 Juin 2014

On vous a listé les 5 trucs trop chouettes que vous pourrez trouver aux Solidays qui justifieront largement l'achat de vos billets !

L'Espace Kids

Franchement, l'Espace Kids est LA bonne idée en vogue dans les festivals. Monter une zone entièrement pour les enfants, avec des animateurs et des animations (pas toujours si évident), c'est ultra pratique : vous êtes sûr qu'ils ne perdront pas leur ouïe d'enfant sous les assauts des baffles pendant le set de Shaka Ponk. Pas d'inquiétude : durant toute la durée de l'opération, ils pourront assister à des shows de circassien. Si vous voulez vraiment les emmener voir les Chevaliers des Arts et des Lettres, le festival paie aussi ses casques antibruits, histoire d'être safe.

Les stands de food

Wow les belles promesses des Solidays en la matière : vous trouverez largement de quoi satisfaire vos papilles de festivalier usé à l'heure du dîner – ou tout autre d'ailleurs : on nous propose un large choix de cuisines mondialisées. Les classiques, à savoir Japonais ou Mexicain, mais aussi de rafraîchissants plats Thaï ou encore Brésiliens. On nous annonce aussi qu'il y aura de quoi boire quelques thés à la menthe et des cocktails caribéens. Miam !

Le Green Corner

Qu'est-ce que les pogos qui vous attendent sur les lives comme celui de Deluxe peuvent être éreintant, parfois ! Du coup, le festival a pensé à tout en aménageant cette zone de relaxation. Une espèce de chill-out room augmentée : des masseurs professionnels viendront vous libérer de la tension générée par les concerts physiques du festival. Avant de vous attaquer au...

Saut à l'élastique

En manque de sensation malgré la programmation du festival ? Vous avez certainement besoin de vous remettre les idées en place : pour ça, les organisateurs ont décidé de monter une grande attraction vous permettant de sauter à l'élastique. L'occasion de survoler le festival qui, lui, restera sur le plancher des vaches quand vous déciderez de bondir. Attention, on réservera vraiment cette attraction à ceux qui sont sûr d'eux. A titre de comparaison, même au Hellfest, ils n'ont qu'une grande roue.

Le Silent Disco

Lassés des piplettes qui vous entourent dans la fosse pendant le live psychoactif de Gesaffelstein : dites leur bye bye et allez rejoindre le Silent Disco. Le concept commence à être bien connu : dans une pièce, une foule de danseurs s'éclatent... sans la moindre musique audible. En réalité, la musique est diffusée dans des casques, ce qui vous isolera de tous les bruits parasites du dancefloor pour que vous puissiez vous consacrer entièrement à la danse au rythme des tracks des Djs du festival.

Derniers
articles
Festivals

Les
pluslus

Lespluspartagés