La pire interview de Møme

La pire interview de Møme

By Léopold Lemarchand
10 Juil 2017

De passage à la 9ème édition du festival Beauregard, à Hérouville-Saint-Clair, nous avons profité de la présence de Møme pour lui poser quelques questions avant sa prestation. Mais pas n'importe lesquelles : les plus nulles que l'on pourrait poser. Voici la pire interview de Møme.

Villa Schweppes : Pour bien commencer ta pire interview, on te pose la question la plus bateau : pourquoi "Møme" ?

Møme : C'est en rapport avec l'enfance. Il s'agit d'un surnom qu'on me donnait quand j'étais gamin et que je faisais de la musique dans des soirées. Quand on me demandait d'arrêter, on me disait : "Arrête de faire le môme". C'est venu de là et j'ai gardé le nom.

Quel genre de môme tu étais ? Rapport à ton nom de scène, tu vois.

Møme : Un peu turbulent. À l'école, je me faisais souvent virer, j'avais des punitions à répétition. Je ne voulais jamais faire les choses dans les règles. Je me rappelle d'une fois où l'on voulait me faire sortir de cours, sauf que je n'tais pas d'accord. Ma prof a essayé de m'arracher de mon bureau et je l'ai emporté avec moi. Ce qui est drôle, c'est que cette prof avait un fils qui était dans la même classe que moi et avec qui j'ai monté un groupe de rock plus tard. Je ne savais pas que c'était sa mère et c'est au moment où il nous a invité à venir répéter chez lui que je l'ai su.

T'aimes bien la musique ?

Møme : (rires) J'adore la musique depuis que j'ai 4 ans. Peut-être même avant.

Est-ce que tu trouve que l'émission Koh Lanta est une aventure humaine ?

Møme : (rires) Je ne regarde pas trop mais je trouve ça marrant et super bien orchestré.

Est-ce que tu étais "shogun tonight" à Beauregard ?

Møme : Grave !

Tu fais ton live habituel ? Celui que tu as fait au Fnac Live Festival ?

Møme : Ça va être un peu la même chose mais j'improvise toujours en live. Il y a pas mal de nouveautés et, la dernière fois que je suis venu ici, je ne jouais pas un tiers des morceaux que je compte jouer.

C'est quoi ton pire souvenir de scène ?

Møme : Je crois que c'était en Suisse il n'y a pas très longtemps. Mon son a coupé pendant mon intro de concert. Le truc qui dé-chauffe direct. Surtout que j'ai une montée très progressive et, juste avant le drop, tout s'est arrêté. J'ai pris le micro en m'excusant et les gens m'ont encouragé.

Décris nous ta musique en trois mots.

Møme : Chill-wave - ça fait deux - et mélodique.

Le sentiment que tu souhaites procurer au public, c'est quoi ?

Møme : Un peu de tout. J'ai envie de les faire voyager avec moi et qu'ils ressentent un peu ce que j'ai ressenti au moment où j'ai composé la musique. Je pense procurer différents sentiments aux gens. C'est parfois joyeux mais ça peut-être plus profond. Ça reste généralement très "dance".

C'est qui ton Youtubeur préféré ?

Møme : Marion Seclin.

Pourquoi ?

Møme : Parce qu'elle est dans cette pièce (rires). J'aime bien PV Nova, sinon. Je l'ai rencontré il n'y a pas longtemps, il est super sympa et j'adore voir l'évolution de sa carrière.

T'es team Beyoncé ou team Rihanna ?

Møme : Je vais dire Beyoncé.

Est-ce que tu peux nous balancer une exclu ?

Møme : J'ai fait un track avec Mr. J. Medeiros, un rappeur américain qui joue en ce moment avec 20syl pour le projet Alltta. C'est certainement le prochain morceau que je vais sortir. Les gens qui me croisent pendant ma tournée peuvent l'entendre !

Merci Møme !

Møme : Bon, ça va, ce n'était finalement pas ma pire interview (rires) !

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés