La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

By Juliette Hautemulle
11 Jan 2016

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @DR

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique à Grenoble

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @Jessica Calvo

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @Jessica Calvo

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble - Photo 3

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @Jessica Calvo

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble - Photo 4

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @Jessica Calvo

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble - Photo 5

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble @DR

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble - Photo 6

Le 10 janvier les membres de l'association MixLab ont ouvert dans le quartier de Bouchayer-Viallet à Grenoble un bar/ restaurant/ salle de concert/ club : La Belle Électrique.

Un lieu magnifique ouvert de jour comme de nuit

Aux premiers abords, le lieu – brut, industriel – est assez impressionnant avec ses 2287 m² en plein coeur du quartier de Bouchayer-Viallet à Grenoble. Cette salle de 900 places et dessinée comme une coquille asymétrique s'appelle "La Belle Électrique" et est le projet des membres de l'association locale MixLab. Ces derniers ont été choisis par les dirigeants de la ville pour gérer le complexe à leur façon. Leur idée ? Promouvoir les musiques actuelles dans un cadre faisant la part belles aux arts numériques (Vjing, mapping, scénographie arty...).

La Belle Électrique est d'abord un bar-restaurant de 80 couverts et ouvert tous les midis du lundi au vendredi, de 11h30 à 15h (la cuisine du Chef Lilian Delbes vaut paraît-il le détour, en passant !). Le soir, cette "Belle" se transforme en salle de concert et/ou en club jusqu'à tard...

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble

Une programmation entre concerts et DJ sets

Côté programmation, les gérants proposent une trentaine de soirées gratuites dans le bar externe (de septembre à juin) et environ 80 concerts ou soirées électroniques payant(e)s dans la salle/ le club. Sont notamment attendus, Birdy Nam Nam (le 13 janvier), Marcel Dettmann (le 12 février), Jeff Mills et François X (le 20 février), Deluxe (le 4 mars), Breakbot (le 17 mars), DVS1 et Ben Klock (le 19 mars), ou encore Abd Al Malik (le 24 mars).

Interview du directeur artistique des lieux

Histoire d'en savoir un peu plus, on a posé quelques questions au directeur artistique des lieux : Alban Sauce.

La Villa Schweppes : Il se passe beaucoup de choses côté fêtes à Grenoble ?

Alban Sauce : Oui. Nous avons la chance d'avoir quelques lieux de nuit très différents qui proposent une programmation diversifiée, soient 3 ou 4 propositions artistiques par soir, ce qui est plutôt pas mal compte tenu de la taille de la ville. La vie étudiante, les collectifs grenoblois, l'envie d'être reconnu comme une scène dynamique : toute cette émulsion fait que la nuit grenobloise est vraiment intéressante.

Avec le recul (pas tant que ça finalement !), quel restera la ou les meilleures soirées de La Belle Electrique depuis son ouverture le 10 janvier ?

AS : La meilleure a été la soirée du label Dystopian avec Rødhåd, Vril, Alex.Do et Distant Echoes. Celle avec Âme, Recondite et Oxia était pas mal aussi...

Les soirées électroniques représentent 30% de notre programmation globale

Et le pire "fail" vécu ?

AS : La soirée avec MCDE : il a dû annuler à la dernière seconde à cause de problèmes de santé...

Votre programmation est très large et les soirées électroniques n'ont lieu que ponctuellement. C'est quelque chose que vous comptez développer dans le futur ? Quitte à faire plus de 80 dates par an ?

AS : Les soirées électroniques représentent 30% de notre programmation globale. On considère que c'est un bon ratio entre les musiques électroniques et le reste de la programmation plus généraliste. D'autant plus que je pense que l'électronique se dirige vers un format plus consensuel. À l'avenir, on ira voir un artiste électro non plus uniquement en soirée, mais aussi en concert.

La Belle Électrique réveille les nuits de Grenoble

La Belle Électrique, 12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble

Vous invitez aussi pas mal d'artistes/ collectifs locaux. Qui sont, pour vous, les plus talentueux, d'ailleurs ?

AS : Il y a effectivement beaucoup d'artistes locaux et collectifs intéressants qui arrivent, avec leurs armes, à proposer des soirées et plateaux de qualité comme Micropop ou La Métamorphose dans une veine plus techno. Sinon, il faut aussi suivre de près Abell, un jeune Grenoblois très talentueux.

Dans vos rêves les plus fous, à quoi ressemblerait votre soirée idéale ?

AS : Je suis un grand rêveur et je suis très têtu. Je n'aime pas ne pas réussir alors, généralement, j'arrive souvent à mes fins concernant mes envies de programmation. Mais je sais que je ne pourrai jamais booker Ron Hardy, Armando ou Knuckles... alors que j'adorerais ! Et puis j'aimerais surtout faire une soirée house à l'ancienne où seraient joués des tracks sortis entre 1986 et 1995.

À quel(s) artiste(s) confieriez-vous les clefs de votre salle ?

AS : À Dixon ou John Talabot, sans hésiter.

C'est quoi "l'hymne musical" de La Belle Electrique (un ou plusieurs track(s) représentatif(s)) ?

AS : Il n'y en a pas à proprement parlé, mais on peut quand même citer :
Fatima Yamaha - "What's A Girl To Do".
Nick Hoppner - "Relate" (Black Madonna remix).
Howling - "Signs" (Rødhåd remix).
Que des artistes qui sont venus jouer ici ou qui pourraient venir...

Dites-nous une chose que l'on ne sait pas sur La Belle Électrique.

AS : Surtout pas, c'est tellement mieux de fantasmer !

Quoi de prévu côté programmation à venir ? J'ai déjà quelques noms, mais peut être avez-vous des exclus à nous livrer ? Quelque chose d'encore un peu secret ?

AS : On va receboir Roman Flügel, ou encore Agoria...

À La Belle Électrique...

AS : ... ça vit jour et nuit.

La Belle Électrique
12 Esplanade Andry-Farcy, 38000 Grenoble
Le restaurant de La Belle Électrique est ouvert du lundi au vendredi, de 11h30 à 15h. Le bar est ouvert du mercredi au vendredi, de 15h à 1h et le samedi de 17h à 1h. Le club est ouvert de 23h à 6h
Le site internet de La Belle Électrique
La page Facebook de La Belle Électrique

Derniers
articles
Restaurants

Les
pluslus

Lespluspartagés