5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

By Charles Crost
19 Juin 2014

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été @Novorama

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

La compilation annuelle de Novorama

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été @Hartzine

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

Hexagonie

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été @Mind Riot Music

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

Underground Revolution

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été @La Souterraine

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

La Souterraine vol.3

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été @Iceberg

5 bonnes compiles rock pour prendre la route cet été

Iceberg Summer Comp!

Cette année, sur la route des vacances, laissez tomber la radio : on a cinq compilations rock qui vont vous faire toutes les vacances.

Hexagonie

Goûte Mes Disques invitait le webzine indie Hartzine à curater pour eux une compilation dans le cadre d'une belle carte blanche. Ni une, ni deux, ces derniers ont contacté les labels français alternatifs qu'ils soutiennent de longue date pour monter une compile qui ferait la nique à l'hégémonie pop française de ces dernières années. Le message est resté un peu flou, mais ce qui ressort du tracklisting est très clair : vive les gros synthés, vive les guitares salaces, non aux "fausses" scènes indies molles qui plairaient trop à vos mamans. Un combat qui frappera chaque auditeur : allant de choses très électroniques – Leave Things – à des tracks vraiment rock – La Secte du Futur – ces diggers digitaux font très fort. Ce manifeste "anti-frenchpop" sera l'une de nos bandes sons de l'été, assurément. Bonus: il existe une version mixée et une version dans laquelle chaque morceau est séparé. Royal.

Novorama Compilation 2014

Dans la même idée, en peut-être un poil moins véhémente, Novorama publie chaque année une compilation qui, selon eux, rassemble le renouveau de la scène musicale française. Ce webzine est la photographie vivante et précieuse d'un indé français plutôt pop. Celle-ci a été publiée en mars, et on peut dire qu'ils ont eu du nez : Isaac Delusion est de la partie, ainsi que Travel Check, Venera 4 ou encore le surdoué Tropical Horses. On continue ce name dropping qui parlera de lui-même à ceux qui lisent régulièrement nos colonnes : on croisera Baston, tout autant que Black Regent ou Thylacine. On a déjà hâte d'entendre celle de 2015.

Underground Revolution (part 76)

Comme un grand manifeste, le label Mind Riot Music revient en tous points aux 90's avec cette petite révolution. Pochette DIY pas top, rock rentre-dedans, pourtant, quelque chose nous pousse à en penser le plus grand bien. Sans aucun doute le radicalisme de la proposition : le label choisit ses groupes sans se fier un instant au sens du vent, et, une fois qu'on a renoncé à voir La Femme et ses enfants au tracklisting, on l'aborde avec la plus grande joie. On ne pourra que saluer la prenante chanson "Super Junkie" de Chinese Robots, l'audace électro-sud-am' de Teach Kids Manner et la hargne de Burning Alms. Précaution d'usage : arriver avec des oreilles vierges.

La Souterraine vol.3

Comme toute bonne compilation, La Souterraine fait aussi sortir du bois son lot d'inconnus. Parmi eux, sans aucun doute certains des meilleurs artistes pop que notre petit pays ait en stock. Le pire reste à la maison : c'est pour le meilleur que le curating n'a mis en avant que des artistes francophone. On parlait récemment d'un Summer Of Love à la Française, voici de quoi alimenter notre propos : c'est à la sauce psychédélique que ces morceaux sont cuisinés, avec tout ce qu'il faut de modernité pour rendre le resultat passionnant. Des sélections comme celles-là, on voudrait en voir tous les jours : une foule d'anonyme, 10 plages de bonheur, c'est du grand art.

Iceberg Summer Comp 2014

En route pour Bordeaux : le crew de Petit Fantôme et des Crane Angels vient de sortir une compilation de haute volée comprenant tous les projets qui font vibrer la ville aujourd'hui. A l'image de l'évolution du crew, cette compilation tire plus vers l'électro que les précédentes, mais les amateurs de guitares auront largement de quoi se réjouir : Arthur, le leader de J.C. Sàtan lâche par exemple une véritable bombe dans le tracklisting. Ce sera pourtant sur les tracks synthétiques de Tamara Goukassova ou Those Meteorist Are, qui ouvrent et ferment la sélection, que nous nous arrêterons le plus longtemps. Voilà 17 morceaux frais comme les glaçons de vos Gin Tonic.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés