20Syl :

20Syl : "C'est cool de jouer pour un public qui n'est pas conquis d'avance"

By Léopold Lemarchand
27 Mai 2017

5 minutes après son passage sur la scène de Villa Schweppes le 25 mai dernier, 20Syl nous a touché deux mots concernant son nouveau projet Alltta, qu'il défend avec Mr. J. Medeiros. On a même dénîché des infos concernant le retour des C2C...

Villa Schweppes : Raconte nous un peu comment s'est passé votre show.

20Syl : Plutôt cool, mais avec un début difficile parce que les gens sont un peu dans la retenue ici, à Cannes. On sait que les titres qu'on présente ne sont pas encore connus de tous. L'album est sorti en février, alors il faut un temps que le taff se fasse. Je crois qu'on a été chercher les gens et on a réussi à avoir un belle ambiance.

Tu penses que votre musique est plus adaptée pour les festivals ?

20Syl : C'est le jeu. Nous, on aime avoir le challenge d'aller au contact avec les gens là où ils nous attendent pas forcément. C'est cool et intéressant de jouer devant un public qui n'est pas conquis d'avance.

Comment s'est passée votre rencontre avec Mr. J. Medeiros ?

20Syl : On s'est rencontrés en 2004 alors qu'on enregistrait l'album d'Hocus Pocus : 73 Touches. Il était en tournée en France, donc je l'ai un peu kidnappé pour l'emmener en studio avec nous. Il y a eu un vrai feeling qui est passé. La même approche musicale du rap et du hip-hop. Du coup, on a produit un morceau ensemble qui s'appelle "Hip-Hop ?" avec son groupe de l'époque : The Procussions. Ça reste aujourd'hui un de mes clips préférés d'Hocus Pocus. On est toujours restés en contact après ça.

Il habite Los Angeles. Comment faites-vous pour bosser ensemble ?

20Syl : On a travaillé à distance. Chacun a développé son truc de son côté : moi la musique et lui les paroles. Une fois qu'on avait la matière suffisante, on s'est réunis pendant deux semaines dans mon studio et on a enregistré tout l'album.

Vous allez le défendre où cet album dans les mois à venir ?

20Syl : On a déjà eu l'occasion de le présenter principalement en France et en Europe. On a beaucoup de festivals à faire cet été comme Les Vieilles Charrues, des choses comme ça. On est super contents de la tournée ça se passe super bien. On espère beaucoup faire breaker le truc aux États-Unis mais ce n'est pas forcément évident parce qu'on n'a pas de label là-bas. C'est un territoire qui est difficile à travailler, c'est tellement vaste !

Tu penses que, musicalement, ça pourrait fonctionner aux US ?

20Syl : Sûrement. Il y a des projets similaires là-bas. Je pense à des mecs comme Logic, mais aussi à Kendrick, sans forcément se comparer à lui. On a juste le même type de démarche : une approche plus musicale du rap avec des textes plus modernes, avec de la matière et de la profondeur. Je pense que ça peut parler à pas mal de gens.

Parlons un peu du cas C2C. Allons-nous avoir bientôt des nouvelles d'eux ?

20Syl : En termes d'album, pas tout de suite. Chacun de nous est entrain de travailler sur ses projets solo. On prend le temps de les développer. C2C est un groupe qui s'est de tout temps nourri de nos projets individuels. Que ce soit à l'époque Beat Torrent ou Hocus Pocus. On a besoin de ce petit temps pour revitaliser le collectif et, ensuite, on pourra revenir.

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés