070Shake : là pour régner

070Shake : là pour régner

By Tawfik Akachar
02 Sep 2016

La jeune artiste de North Bergen dans le New Jersey est en train de mettre l'industrie à ses pieds. Mais qui est-elle, au juste ?

Le code postal de North Bergen dans le New Jersey tatoué sur l'arcade depuis peu, 070Shake est venue envahir Soundcloud à gros coups de hits. "Sunday Night", "Make It There" ou plus récemment "Honey" ont suffit à éveiller l'intérêt des plus grandes majors du moment. La leader du jeune collectif entend bien exister, dans une industrie aux protagonistes de plus en plus nombreux. Sa voix tourmentée et sa brillante écriture font d'elle une artiste à découvrir sans tarder.

Revancharde et audacieuse

Shake a toutes les cartes en main pour écraser la concurrence. Bien entourée, elle est également bourrée de talent et d'audace. Par dessus tout, elle est dotée d'une soif de revanche redoutable. Marquée par la négativité de ses détracteurs, elle entend bien prouver à quiconque oserait douter d'elle qu'elle régnera sur un royaume dont elle dictera chaque lois. Son existence et ses expériences la font naviguer entre détresse et rébellion : "Had a teacher always said I wasn't shit, now she wanna send a message. Talking 'bout remember all the old days, talking 'bout remember all the lessons. To be honest, I don't remember. I left my past in December." Une écriture subtile, qui laisse transparaître des lueurs de lucidité, de désespoir et d'honnêteté qui ont façonné les genres que sont la soul et le r'n'b.

Pour contraster avec cette vulnérabilité, Shake montre parfois un profil décomplexé, cru et sans concessions. "Shorty straight but I had to bend her." Une bravade qui pour un non-érudit paraîtrait misogyne. Sur sa voix, ces mots ont l'effet inverse. La native de North Bergen tord les codes dans tous les sens, fait glisser préjugés et morale aux oubliettes.

En bonne ambassadrice de 070, son crew qu'elle s'efforce à représenter par dessus tout, la jeune artiste multiplie les efforts communs. Consciente de sa position de leader, elle met en avant Phi, Ralphy River, Malick, Tree et Hack, pour ne citer qu'eux. Le parfait exemple, c'est ce "Freestyle", que Shake mène de façon royale.

Shake règne pour le moment sur un territoire qui ne cesse de grandir. Telle une impératrice, Shake compte de plus en plus de puissants qui lui font allégeance, elle annexe les fanbases de ses collaborateurs à vitesse grand V. Certains l'ont découvertes via MadeinTYO, d'autres par la star/entrepreneuse/phénomène Julienna Goddard, une influente qui croit dur comme fer en ce futur règne.

De Ronnie Fieg à Kanye West en passant par Pusha T, on croit en sa puissance. Trillectro l'a mise en tête d'affiche, aux côtés de son idole Kid Cudi, et les rumeurs ne cessent de la voir lier à G.O.O.D. Music, l'écurie/supernova de Kanye West. Quoiqu'il en soit, le culte derrière cette artiste n'a pas attendu pour commencer : dès ses premiers concerts, les foules reprennent ses hymnes en choeur.

Shoutout to the DJ that spun dat shit after The opps cut my mic, my city wasn't having it! Thank u North Bergen thank you Hudson County see you Friday 1am bounce JERSEY

Tout sauf une étoile filante

En 2011, le monde découvrait House of Balloons. Aujourd'hui, The Weeknd règne sur la pop mondiale. L'ascension de la conquérante du New Jersey est impressionnante, comparable à celle de Tesfaye. Si le premier a mis du temps avant de se dévoiler, le mystère faisant part de sa personne, la seconde compte sur son talent, principalement.

De la même manière, elle conjugue ses influences avec brio. Détresses amoureuses, ivresse, et débauche sont des constantes dans sa musique, et ces thèmes sont traités de la même manière que chez son homologue canadien. Mais au delà de ces aspects, Shake entend aussi parler d'injustice, et elle le fait sans rougir. Sur "Them Dead", elle lance : "The way the world works now : you have to pay for knowledge in order to be considered 'smart' [...] How do the originals protect themselves from angry imitators?". Actuellement sous l'aile de YesJulz, Shake prendra son envol seule très rapidement. On voit d'ailleurs les prémices de sa versatilité dans "Honey", un club banger chargé en émotions.

Seul le futur nous dira où mènera la carrière musicale de cette jeune artiste, mais ce que l'on peut d'ores et déjà considérer comme argent comptant, c'est que tout le bruit qui est fait autour d'elle n'est pas que du bruit. Au delà de la 'hype' qu'elle génère et des marques qu'elle excite, Shake est prête à tout conquérir. On connaîtra la suite très vite.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés