Newsletter
Prince en 1984
Prince en 1984
© Abaca

Prince : l'icône pop s'en est allée

Publié le 22/04/2016 à 16:00

Ce jeudi 21 avril est à marquer d'une pierre noire. A 57 ans, le Kid de Minneapolis est décédé brutalement dans l'ascenseur de sa propriété de Paisley Park, dans le Minnesota.

Musicien de génie, Prince Roger Nelson de son vrai nom, était considéré comme l'une des légendes pop majeures de ces dernières décennies. En sortant près d'une quarentaine d'albums, cette bête de scène a fait danser plus d'une génération sur des tubes comme "Cream", "Girls & Boys", Purple Rain" ou encore le très sensuel "Kiss".

Celui que l'on surnommait "The Love Symbol", s'est fait connaître à la fin des années 1970 avec les titres "I Wanna Be Your Lover" ou encore "Why You Wanna Treat Me So Bad ?" Souvent comparé à Michael Jackson, sa musique pop/funk connaît une importante notoriété grâce à ses titres audacieux aux clips survoltés. Qui plus est, les années 2000 sonnent pour lui comme une consécration puisque l'icône est intronisée, en 2004 au Rock and Roll Hall of Fame and Museum (institution légendaire des artistes rocks les plus significatifs). La même année, son album Musicology s'écoule à 2 millions de copies avant d'être récompensé d'un double disque de platine en 2005. Avec ses 80 millions d'albums vendus, Prince est resté au fil des années, inégalable.

Un look hors-nome

Visionnaire, Prince l'était tant au niveau de ses looks que de sa musique. En portant des costumes aussi excentriques que flamboyants, le chanteur a contribué à une libération du style androgyne. Preuve en est avec cette photo où en 1995, l'artiste s'écrit "slave" sur le visage afin de dénoncer les méthodes de sa maison de disques de l'époque à savoir : Warner Bros.

Prince en 1995
Prince en 1995
© Getty Images

Par ailleurs, "The Artist" reste l'un des premiers à s'être servi d'Internet pour diffuser sa musique estimant que ce dernier lui donnait plus de liberté artistique. Pourtant, vous ne pourrez plus écouter les tubes de la légende sur Spotify ou Deezer, par exemple, puisque le chanteur a retiré sa musique de toutes les services de streaming en ligne en juillet dernier. La raison ? Il accusait indirectement les labels et les platesformes de détourner l'argent dû aux artistes, comme il expliquait sur son compte Twitter .

Aujourd'hui c'est essentiellement sur Tidal, la plateforme du rappeur Jay-Z que vous pourrez vous remémorer avec émotion, les sons du chanteur.

Hitnrun Phase One, le dernier album du petit Prince

L'année dernière, Prince a sorti son 39ème album sur fond d'Autotune et beats électroniques. Démoli par la critique et qualifié même de "bouse" par les Inrocks , le nouveau tournant du chanteur n'a pas fait l'unanimité. Ainsi, trois mois après, il sort à la surprise générale Hitnrun Phase Two une seconde version aux sons bien plus organiques qui a ravi à coup sûr les aficionados de la première heure. D'ailleurs, les plus fans dû ont remarquer le clin d'oeil à "1999" sur "RocknRoll Loveaffair" et à "Kiss" sur "Stare".

Qui plus est, dans "1999" il chantait : "nous allons tous mourir un jour. Mais avant que cela n'arrive, je vais danser ma vie". Alors, continuons à danser.

En savoir plus :
Musique, Actu musique, Scène internationale
sur le même sujet