Newsletter
Jeanne Added
Jeanne Added
© Marikel Lahana

Jeanne Added : "Les machines ont nourri le travail sur ma voix"

Publié le 29/05/2015 à 18:40

Des prémices aux Transmusicales de Rennes au plus récent Printemps de Bourges, sa réputation s'installe : Jeanne Added est déjà la sensation live de cet été. Préparé pendant deux ans, "Be Sensational", 1er album brutal et sensible, sort lundi.

Comme à une époque musicale qui paraît bien lointaine, Jeanne Added a pris le temps de préparer son arrivée.

En peaufinant son album déjà, un travail d'orfèvre où la voix profonde de l'artiste se mêle harmonieusement aux machines, une énergie brute sublimée par la production de Dan Levy - tête pensante de The Dø. En présentant ses créations sur scène ensuite, face à un public tout juste préparé par un EP. Stratégie naturelle et logiquement gagnante lorsque la musique trouve sa voie : les spectateurs sont conquis, la presse aussi, et les portraits dithyrambiques se multiplient dans les médias les plus réputés.

Nous avons rencontré Jeanne Added peu de temps avant la sortie de Be Sensational, une discussion au bord de la Seine, le calme avant la tempête...

Villa Schweppes : Tous ces portraits qui ont pu paraître depuis ce succès aux Transmusicales, tu te retrouves dedans ?

Jeanne Added : Pas complètement, forcément. Je ne pense pas que ça arrive un jour : il y a obligatoirement de l'impalpable. On me demande beaucoup de raconter mon parcours, comment j'en suis arrivée là, avec ce passé jazz, mais fondamentalement, c'est un regard posé avec du recul, pas ce que j'ai réellement vécu. Ces "mouvements de plaques" à l'intérieur de moi, c'était infime, ça a pris du temps. Ce que je raconte aujourd'hui est le regard que j'ai maintenant sur une époque révolue.

J'ai découvert un autre monde, où il faut créer quelque chose de "vivant" avec des machines.

Ce qui est un peu étrange à comprendre, c'est de sortir un album si tard tout en ayant beaucoup pratiqué avant. À 20 ans, j'étais incapable de faire un disque, de faire un geste comme celui-là. J'en ai un souvenir flou, ça m'a pris du temps d'acquérir cette confiance, le moment où j'allais enfin prendre la parole pour moi.

VS : Tu considères cet album comme ta première création ?

Jeanne Added : Peut-être... En tout cas, je sors de l'intimiste, c'est un cercle différent, ça s'ouvre un peu...

VS : Be Sensational a été produit par Dan Levy. Il est réputé pour être extrêmement rigoureux. Comment s'est passée votre rencontre et cette collaboration ?

Jeanne Added : Nous avons créé un 1er morceau, la première fois chez lui en Normandie. C'est sorti tout seul, ça été immédiat, spontané. On s'est tout de suite compris musicalement parlant. Il a eu une vision, il voulait me voir sur scène, en mouvement, entourée. Il a pris en charge tout ça, m'a remis en contact avec le monde. J'ai apporté la matière et il a travaillé avec sa sensibilité et son exigence là-dessus.

VS : Cette façon plus profonde de chanter, comparée à ta "période jazz", t'est venue grâce à cette direction musicale liée aux machines ?

Jeanne Added : Les machines sont principalement l'apport de Dan. Il l'a fait avec brio et il continue de m'émerveiller au fil des semaines. Mais ça m'a mis dans un mode de travail particulier, en termes de production, d'écriture et de composition. Ça m'a passionné, les machines ont vraiment nourri le travail sur ma voix même si finalement tout s'est fait ensemble.
J'ai toujours joué avec des musiciens en chair et en os. J'ai découvert un autre monde, où il faut créer quelque chose de "vivant" avec des machines. En studio je me suis cassée les dents là-dessus. Il a fallu que je réapprenne une rigueur rythmique, une interprétation, une écriture plus poussée. En ce qui concerne le phrasé, tout devait être clair et délimité. Je me suis adaptée aux machines, ça m'a apporté et ça m'a fait évoluer.

VS : Et tu penses avancer dans cette direction ?

Jeanne Added : Ce travail m'a ouvert des portes et un champ des possibles que je n'imaginais pas vraiment. J'ai compris beaucoup de la musique actuelle, comment elle était conçue, écrite et composée.

VS : Tu as évoqué un travail introspectif, une maturation lente et personnelle. Comment se passe le moment où tu offres ça au public ?

Jeanne Added : Le live libère, c'est la transformation par la scène de cette matière brute et intérieure. Ce qui peut être lourd de sens intérieurement disparaît, l'introspection s'envole.

VS : Be Sensational sort le 1er juin. Ce titre, c'est un conseil ou un ordre ?

Jeanne Added : L'album n'a pas eu de titre pendant longtemps. Quand j'ai vu écrit "Be Sensational" sur la photo qui sert d'artwork, je me suis tout de suite dit que c'était le bon. C'est comme un message envoyé, une injonction, même si le sens n'est pas tout à fait similaire dans la chanson en question. On exige beaucoup de ceux qu'on aime. C'est une preuve de respect et de considération. Ce titre, c'est une déclaration d'amour !

Be Sensational de Jeanne Added
Be Sensational de Jeanne Added
© DR
Be Sensational - Jeanne Added
Sortie le 1er juin chez Naïve
En savoir plus :
Musique, Rencontres
sur le même sujet