Newsletter
Boca River, une première écoute de l'album
Boca River, une première écoute de l'album
© DR

Boca River : la nouvelle sensation venue de Rennes en écoute

Publié le 25/02/2015 à 16:30

Les derniers arrivés dans la sphère shoegaze française lancent leur premier album. Murs de guitares et mélodies pop dignes : c'est très réussi.

Le label Cranes Records est sans aucun doute l'une des références en matière de rock à effet – dit "shoegaze" – en France. Cette esthétique est en pleine ébullition ces dernières années dans nos contrées, l'annonce de la sortie chez eux du premier album d'un groupe presque inconnu jusque là nous met en éveil.

Au moment de vous révéler cet album, une chose est sûre, aucune déception à l'écoute de ce premier jet. Boca River se réapproprie sans se poser plus de questions les codes du psychédélisme "shoegaze". Les musiciens s'inscrivent dans une tradition nouvelle du genre en France et assume leur proximité avec leur camarades : "On apprécie beaucoup The Dead Mantra leurs concerts sont toujours top et certains groupes du collectif Nøthing".

De Rennes à Mexico

Autre habitude naissante : c'est la deuxième fois que le label fait appel au réalisateur Ricardo Silva pour s'occuper des clips de leur poulains. Une traversée de l'Atlantique qui n'est pas sans interêt : l'Amérique du sud et l'Amérique centrale sont réputés pour être très friands du registre dans lequel exerce Boca River : "Les retours là-bas sont apparemment bons, même si la plupart n'ont pas entendu Away encore en entier, ils ont apprécier le single tiré du clip", explique Pierre Edouard, le chanteur du groupe.

On vous offre donc une écoute en avant-première de cet album racé et le visionnage du clip avant la sortie de l'album, en vinyle et en digital, le 2 mars sur Cranes Records.

En savoir plus :
Actu musique, Scène française
sur le même sujet
La recette du (mystic) Green River La recette du (mystic) Green River Cocktails / 02.09.2014