Unknown Precept, charbon parisien de la techno

Unknown Precept, charbon parisien de la techno

By Mathias Deshours
27 Mai 2014

Le Village Label des Villette Sonique c'est un peu le marché aux maisons dont vous ignorez encore la qualité. Pour vous aiguiller, on a rencontré, Uknown Precept, autel dédié au romantisme tumultueux en techno.

"Je préfère définitivement parler de cohésion à échelle Européenne, la créativité est bien plus stimulante en ce sens; elle permet de mettre de côté les préjugés et le chauvinisme culturel. À l'heure où le Weather vient à coudoyer les rivaux européens type Sonar avec ses 50 000 festivaliers, Jules Peter, le patron d'Unknown Precept, sent et sait parfaitement à quel échelon une microstructure Parisienne peut se placer. La France techno explose dans ses événements, favorisant le germe de sous-genres et esthétiques plus radicales et raffinées. Une offre répondant à la demande d'une génération post-Berlin, plus érudite et dotée d'outils type Soundcloud, permettant de rééquilibrer l'audience de petites structures et favoriser l'éclosion à l'oreille de tous de newcomers.

C'est dans ce terreau hyper fertile qu'est né Unknown Precept, "un projet au travers duquel je souhaitais dresser un portrait des scènes techno d'aujourd'hui", nous confie Jules en ajoutant que le nom symbolise l'ambition du label : "il exprime cette idée d'inconnu, en contraste avec des codes stylistiques très ancrés, parfois même de manière quasi théologienne, radicale. Il prête aussi à l'interprétation personnelle, et c'est tant mieux". Un programme de sorcier de la techno moderne où dans le sortilège se brouillent l'indus – celui des jeunes générations qui ont fantasmé son âge d'or – féroce et une techno mentale, contemplative, à regarder comme autant de barres de béton tombant et se figeant dans leur chute. Chez Unknown, on retrouva l'héritage des soldats (trop) méconnus Sandwell Disctrict comme le jeu sur les frontières de Perc Trax, des influences plus digérées que consciemment invoquées : "Je cherche seulement à synthétiser toutes les approches qui m'intéressent musicalement parlant et c'est un exercice assez bancal lorsque l'on est passionné. Il faut savoir se discipliner et ne pas quitter des yeux ce qui nous anime réellement, d'où cette esthétique très fermée, quasi-martiale, en contraste avec des solutions sonores beaucoup plus libres". Dans les faits cela donne un monolithe qui accueille du mastodonte en devenir (Mondkopf, Polar Inertia...) et les places sous l'égide bienveillante de corbeaux à la réputation internationale comme Shifted.

La moindre erreur de calcul pourrait me coûter cher. C'est une pression nécessaire pour faire les bons choix

L'objectif c'est de survivre

Et même si aujourd'hui la faune techno investit du temps, de l'argent et de l'énergie jusque dans les moindres recoins du genre, être à la tête d'un label qui ne vend pas du hook par pack de douze pour faire siffler votre voisine de pallier, réclame rigueur et obstination dans son modèle économique : "l'objectif, c'est de survivre, dans un premier temps. Je suis persuadé que la moindre erreur de calcul pourrait me coûter cher, et je pense que c'est une pression nécessaire pour faire les bons choix" tout en précisant à quel jeu de domino il doit se livrer : "une sortie finance la suivante, dégage éventuellement une petite marge, et ainsi de suite... avec les aléas d'un marché qui écoute un peu trop la presse à mon goût, mais c'est une autre histoire". D'où l'intérêt pour une structure résistant à ce contexte de se rendre sur le village label de la Villette Sonique, qui permet d'entretenir "ce lien entre acteurs et spectateurs car il est devenu (trop) rare et donc indispensable de venir s'exposer pour expliquer ses intentions".

Et à se comporter comme un roseau voulant pousser contre le sens du vent, pliant sans jamais rompre, Uknown Precept a t-il le sentiment de constituer – comme d'autres acteurs dans son giron - une sorte de résistance ? "Il est sûrement plus pertinent de parler de réappropriation que de résistance - contre quoi, d'ailleurs ? Je du mal à saisir cette notion de résistance à l'heure où les administrations nous font de plus en confiance et les outils actuels permettent cette prolifération de projets, d'idées".

Black Ideal, la grande compil d'Unknown Precept :

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés