Skip to content

Pool Party à la Piscine Pailleron

Vous pensiez les Pool Parties révolues depuis la fin des fêtes electro de la piscine Molitor ? Que Nenni ! Preuve en est avec la Underwater Party organisée ce lundi 27 août par l’agence We Are The Oracle (WATO). Retour en images.

Vous pensiez les Pool Parties révolues depuis la fin des fêtes electro de la piscine Molitor ? Que Nenni ! Preuve en est avec la Underwater Party organisée ce lundi 27 août par l’agence We Are The Oracle (WATO). Retour en images.

Le créneau du crew WATO ? Prendre possession de lieux insolites ou abandonnés pour y organiser des dîners festifs, les Extraor’dinners. Après un château abandonné, un rooftop hallucinant ou une cave exclusive, c’est dans une piscine – celle de l’Espace Sportif Pailleron – que la bande a posé plats et platines ce lundi 26 août au soir.

L’équipe de la Villa Schweppes a donc été conviée, dès 19h à venir non pas pour une partie de brasses, mais pour un chic repas sur fond de musique classique servi à une longue tablée de privilégiés comme l’équipe de MinuteBuzz, de My Little Paris… et la nôtre ! Au menu ce soir-là ? Foie gras, tartare de saumon et millefeuilles à la fraise. Chic et à l’image du dresscode imposé (suggéré ?) : Eddie Barclay. Enfin look total blanc (et touche de bleu), en somme.

Nous étions près de 200 à profiter de l’Extraor’dinner mais on attendait beaucoup plus de monde à partir de 21h pour la fête mis en musique par le collectif Tournedisque, Anja et Marco Dos Santos. Et les invités étaient effectivement bien là, en blanc et bleu, à 9h du soir pétantes. Les gens n’ont pas repris le chemin du boulot ? Il faut croire que non ou qu’ils ne craignent ni la fatigue, ni le mal de crâne un mardi matin.

Quoi qu’il en soit, c’était assez plaisant de voir que tout le monde avait joué le jeu vestimentairement. Moins de constater que personne n’était venu pour danser ou tout simplement profiter des DJ sets mais plutôt pour se faire maquiller à l’atelier spécialement créé pour l’occasion ou pour… se faire prendre en photo (sic). Une explication donnée par l’un des membres WATO en charge de dénicher les espaces : “C’est assez exceptionnel ce soir. On n’est pas branché grosses fêtes mais plutôt dîners conviviaux pendant lesquels on peut s’entendre et, du coup, et rencontrer des gens”.

Ce soir-là, rien à voir avec une réunion de copains. La piscine spécialement vidée pour l’occasion est blindée et les invités se toisent un peu. Puis, coup de théâtre. La musique s’arrête et le sosie de Poséidon prend la parole : “Bienvenue à tous”. Un drap géant vient alors recouvrir la foule puis la musique reprend et c’est l’explosion. Des ballons volent et l’ambiance se détend. Il est pourtant presque 2h, l’heure de rentrer. On est lundi soir, faut pas déconner.