New

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

By Brice Reiter
21 Oct 2021

Lieu d'exception tenu par Paris Society, le CoCo est un restaurant bar magnifique qui borde l'Opéra Garnier. Ouvert en 2019 après une période de rénovation, l'établissement rayonne par sa beauté et son raffinement. Pour le déjeuner ou le dîner, les nappes se tirent sur les tables du salon ou du bar pour un moment d'exception dans un lieu ouvert et intime où se partagent l'unique et l'expérience. Notre visite.

Il y a sans doute peu de lieux que nous ayons visités qui nous aient aussi profondément stupéfaits par leur majestuosité. Tout ce que l'on peut aimer d'une atmosphère portant l'élégance en son coeur semble trouver son point de sublimation dans le décor de ce lieu. Géré par l'équipe de Paris Society, le CoCo se loge dans l'aile droite de l'Opéra Garnier, carrefour central de l'aura vibrante des boulevards de la Ville Lumière, dans le sillage de la luxueuse Place Vendôme, où Paris, son histoire et son architecture se tissent et se lient dans une harmonie urbaine surprenante et édifiante, dans laquelle toutes les époques se mêlent.

Le restaurant, son salon et son voyage dans le temps

L'accès au CoCo nous mène droit vers une porte monumentale d'inspiration éclectique. Haute de plusieurs mètres, de forme oblongue, l'entrée de l'établissement se fait par une porte vitrée spectaculaire, gardée par deux colonnes de marbre vert.

La porte passée, nos yeux s'arrêtent sur un gargantuesque rideau en velours ras d'une couleur d'or qui nous cache toutes les merveilles du lieu qui se profilent derrière.

Au revers de cette armure de soie et viscose aux reflets moirés, on rencontre la réception et son meuble en verre translucide où se cache un monceau d'herbe mousseuse qui semble figer dans le temps. La chaleureuse lumière des deux lampes en abats jours en cloche posées sur le comptoir d'accueil nous plonge sans équivoque dans une atmosphère singulière où s'infuse lentement un passé que l'on aurait presque vécu. Les pieds en laiton ferronné des deux lampes se reflètent dans un long et haut miroir encastré dans un mur de marbre où de grandes végétations feuillues jettent toute leur généreuse couleur sur le restaurant derrière nous. En se retournant en direction du salon, il est difficile de ne pas rester bouche bée tant l'impression d'être transporté dans une autre époque est immédiate.

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

La réception du restaurant CoCo à l'Opéra Garnier

Cette rotonde dinatoire se compose de sept arcs en plein cintre aujourd'hui vitrés. Ici, on déambule dans une énorme salle de réception au milieu d'une ambiance des Années Folles, reproduite avec une perfection déconcertante par l'architecte d'intérieur Corinne Sachot. Au-dessus des tables et assises rondes en velours tramé, l'extérieur nous baigne d'une lumière qui traverse les grandes baies des arcades en pierres. Sous la coupole qui nous surplombe, la moquette de laine veloutée aux motifs floraux art déco vient ici se fondre dans l'énergie feutrée qui se dégage de chaque détail. Les tables sont dressées de nappes blanches, prises entre de magnifiques chaises et sofas capitonnés aux formes à coques et arrondies qui renouent avec le style de l'époque, à la fois chic et intemporel.

Au centre de cet environnement spacieux, satiné et moelleux, nos regards se perdent dans les hauteurs où une armature d'un bronze uniforme a été conçue lors de la rénovation du CoCo. Il faut savoir qu'ici, il est interdit de toucher la pierre qui constitue l'Opéra Garnier. Pour transformer le lieu, il fallait créer une pièce unique, cette peau rigide en métal roux, qui ressemble à une voile tombant sur les murs comme pour y cacher quelque chose, comme des traînes de tissus que l'on pose sur les statues pour les préserver de regards trop gourmands. Partout, ce long manteau couvre le lieu lui donnant du caractère, de l'élégance, une idée nouvelle du somptueux, dans ce cadre cancan et prestigieux, où la discrétion résonne et se love à travers tout le voile. C'est aussi en suivant cette armature design de nos mirettes ébahis que l'on rejoint et découvre l'étage.

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

Le salon dinatoire du CoCo

En prenant un escalier de pierres, on atteint la partie surélevée du restaurant. Dans des recoins qui s'échappent des passages du second niveau, on reconnaît les mêmes tables d'antan, avec leurs lumières tranquilles, pour nous conforter dans cette idée d'intimité et de grâce que l'environnement dégage avec une sorte d'omnipotence qui lui est propre. D'ici, la vue nous donne un imposant regard sur la terrasse extérieure du CoCo, autre particularité de l'établissement, sur lequel nous reviendrons plus tard. De cette mezzanine, on apprécie également le panorama sur le salon en contrebas, où l'on distingue avec une perspective différente, la disposition des tables et du décor, qui projettent notre imaginaire dans ces cérémonies extravagantes de l'entre deux-guerre, à la Gatsby Le Magnifique. Partout, à l'étage comme au premier niveau, on retrouve de larges palmiers et d'autres végétaux qui tombent en cascade déployée au-dessus de nos têtes. Tout semble à couper le souffle et la visite ne fait que commencer.

Le bar, ses cocktails et sa carte

En descendant de l'étage, on retrouve dans la seconde partie du salon, l'espace bar du Coco qui fend l'établissement en deux ambiances bien distinctes : le restaurant et le bar. Dans cette partie du lieu, où il est possible de s'arrêter, on vous accueille pour un verre ou plus, avec cette même confidentialité que la lumière et le décor expriment.

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

Poulet fermier, morilles et purée de pommes de terre

Dans la pure lignée des années 30, le bar s'étend tout le long d'un comptoir en marbre noir ficelé de nervures blanches sur lequel d'autres lampes à pieds viennent éclairer avec intimité et discrétion les convives qui viendront s'installer là. Dans cet espace, il est possible de s'asseoir face à l'équipe du bar pour y contempler le ballet des membres de l'équipe qui préparent avec une passion et un goût pour la technique la boisson que vous aurez choisie.

Dans une cohérence parfaite, le bar rejoint l'entièreté du décor pour nous plonger dans une énergie chaleureuse, délicate et sensible où le savoir-vivre et le savoir-faire se mélangent derrière le comptoir comme un savoureux cocktail. Que vous soyez assis au restaurant ou au bar, il faut savoir que le produit français est ici mis à l'honneur. En effet, le bar porte une grande importance à utiliser des produits d'origine nationale afin de servir et préparer à sa clientèle des cocktails et des spiritueux reflétant l'histoire du pays.

La carte des cocktails évolue avec le temps, sans faire bouger les grands classiques que l'on aime généralement trouver et qui incarne également l'époque dans laquelle le CoCo s'inscrit. On pense par exemple au Bloody Mary, cocktail de charme et de caractère, aux marques littéraires et culturelles, qu'on aime goûter à nouveau dans un lieu comme celui-ci.

Pour les appétits, que vous occupez une table du bar ou une table du restaurant, le CoCo promet des recettes aux saveurs manifestes, illustrées par de belles pièces cuisinées, faisant la part belle aux saisons et aux produits choisis avec une infinie justesse. Pour illustrer sa carte au delà des superlatifs, nous préférons citer quelques plats qui font le bonheur de ses visiteurs : Gambero rosso, crus sauvages, avocat fumé gingembre, jus corsé / Fines tranches de filets de boeuf de Bavière, vinaigrette truffée / Loup de nos côtes méditerranéennes, coques, asperges vertes, beurre aux algues / Côte de veau française pour 2 personnes, sucrine, copeaux de parmesan, tomates confites, purée de pommes de terre.

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

Le cocktail Bloody Mary du bar CoCo

Le sucré n'est pas non plus en reste, puisqu'il rejoint la valse des goûts et des propositions culinaires avec la même grâce. Conseillé par le pâtissier Kevin Lacote, on retrouve pour nos fins de repas ou pour le brunch du dimanche des viennoiseries épaisses, des douceurs diverses qui réveillent nos envies gourmandes (Churros, Sable Jasmin, Couple Glacée Framboise) parmi d'autres choix délicieux, qui redonnent le sourire.

Au CoCo, les tables s'ouvrent à tous, pour mener d'une danse commune, l'envie de surprendre, le plaisir d'offrir et l'expérience de plaire. Vous pouvez vous y asseoir pour un dîner intime comme pour une bavette, au coin du bar. Ici, on vit l'expérience du lieu.

La terrasse, tables ouvertes sous la lumière du Coco

Finir cette visite sans parler de la terrasse extérieure du Coco aurait été un tort impardonnable. À l'extérieur du monument, il est possible l'été (ou quand le temps est suffisamment clément) de s'installer à la belle terrasse du lieu, pour y savourer là encore un cocktail avant de passer à table. Rencontre entre le superbe et le singulier, la terrasse reflète le même orgueil et la même ambition décorative que l'intérieur du Coco. Charme, caractère, attention aux détails, la terrasse fait écho aux salons d'été parisiens de la première moitié du XXème siècle, à l'image des peintures de Henri Gervex, qui a si bien cristallisé cette époque. Tables rondes dressées, chaises de jardin élégantes, sofas fournis de coussins épais, on renoue une fois de plus avec le style art déco et le chic intemporel.

CoCo, le restaurant bar prestigieux de l'Opéra Garnier

La terrasse extérieure, style salon d'été, du CoCo

Aura confortable et énergie douce et allègre, la terrasse du CoCo donne une vue sur l'Opéra. Elle nous surprend, nous emporte et nous offre avec la même délicatesse une nouvelle impression d'expérience, différente de celle de l'intérieur mais préservant néanmoins la même intimité, la même élégance et la même envie d'invitation, qui a fait depuis tant d'années et de siècles le succès de ces merveilleux endroits de l'histoire parisienne.

Que l'on vienne pour un dîner ou un simple verre sur sa terrasse, on vivra une expérience authentique, autant par le cadre, le service, l'accueil que par les propositions dégustatrices et culinaires que toute l'équipe du CoCo a mis en place. Se rendre au Coco c'est revivre avec la grandeur d'un lieu mythique qui n'aura, grâce à l'équipe qui s'en occupe, pas pris une ride sur ce qu'il dégage depuis des siècles.

Coco Restaurant Palais Garnier
Palais Garnier, 1 Pl. Jacques Rouché, 75009 Paris
https://restaurant-coco.com/

L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés