Zayn Malik puise son inspiration en Angleterre pour

Zayn Malik puise son inspiration en Angleterre pour "Like I Would"

By Charles Crost
10 Mar 2016

On a trouvé la version américaine de la turbine dance à la sauce Disclosure.

Attention, ça tâche. Certes, le nouveau Zayn Malik, successeur de "Pillow Talk" , n'est pas recommandable en temps que tel pour quiconque serait amateur de musique électronique. Seulement, le dernier single qu'il vient tout juste de poster n'est pas dénué d'interêt : on y retrouve énormément de gimmicks de production de Disclosure , notamment dans le grain de la bassline ou la compression typique.

Ainsi donc, si le tube est bien une turbine EDM, elle s'aventure sur un terrain pourtant très londonien. Venant d'une ex-star de boys band - rappelez-vous, One Direction ! - on peut voir là une audace. Après, le morceau vaut ce qu'il vaut, mais décidément, ce garçon ne cessera pas de surprendre.

Il confiait recemment à Billboard : "J'ai vraiment adoré le groupe et j'ai tout fait pour être moi-même quand j'en faisais partie mais ça ne reflétait pas mes envies de musicien. Les autres gars étaient branchés indie rock. Ça n'a jamais été cool d'où je viens". Aujourd'hui, il le justifie en lâchant ce morceau complètement électronique.

En attendant son "Zayn Malik & the Dead Petz" ? N'allons tout de même pas trop vite en besogne. Son album Mind of Mine sortira le 25 mars, l'occasion de juger sur pièce.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés