Y-a-t-il du Daft Punk d'avant Daft Punk dans le side project de Julio Bashmore?

Y-a-t-il du Daft Punk d'avant Daft Punk dans le side project de Julio Bashmore?

By Mathias Deshours
10 Juil 2014

Ça a été la pleine lune du genre, Crydamoure, le premier label de Guy-Manuel de Homem-Christo précéda et amorça la French Touch. Et Velour, le side project de Bashmore, est gorgé de Crydamoure.

Il y a des hits que l'on ne voit pas venir. Prenez "Inspector Norse" de Todd Terje, s'il a tous les éléments pour porter à ébullition un dancing, on n'aurait pas misé plus que sur n'importe quel titre de Lindstrom. Et puis, il y a des vents que l'on sent tourner. Type Disclosure. Et quel est le label historique de Disclosure ? PMR Records. Et qui est le taulier de PMR ? Un certain Julio Bashmore, le producteur d'un titre sur trois de Jessie Ware.

Rouquin plus vraiment rookie de la bass music qui aligne banger sur banger à l'ombre des Disclosure en fleur, s'assemble à Hyetal pour (re)former Velour (après deux titres chez Night Slugs en 2010). Le duo qui se décrit comme un adult dance combo et qui annonçait un retour space funk, trouve en fait un trait d'union entre le son PMR – cette UK house très gorgée de bass, type Disclosure et propre à Bashmore – et nos racines house, l'éclosion french touch, la microhouse tamisée, le son Crydamoure, le Daft avant Daft Punk.

Il se pourrait que vous teniez un gros banger entre vos mains, c'est pour l'instant confidentiel, ça pourrait ne pas le rester.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés