Vos vinyles seraient mauvais pour nous et la planète

Vos vinyles seraient mauvais pour nous et la planète

By Juliette Hautemulle
14 Août 2017

Mauvaise nouvelle : vos galettes ont, semble-t-il un très mauvais impact sanitaire et écologique.

On avoue ne s'être jamais posé la question : le disque serait-il dangereux ? Il semblerait que oui, comme l'explique dans un blog Benn Jordan, un producteur d'acid jazz chicagoans. D'ailleurs le PVC que contiennent nos galettes noires serait même dangereux pour notre santé et celle de notre entourage : "Si on décompose le PVC, on peut retrouver du chlore gazeux mortel et des métaux lourds... Sans la présence de plomb, utilisé comme stabilisant, votre famille pourrait ainsi absorber des particules toxiques émanant de votre collection de vinyles vieillissante". Et ainsi commencer à avoir de l'asthme et/ou certaines allergies. On connaissait le vinyle des morts mais pas le vinyle qui tue...

Pas très écolo non plus...

En plus d'être néfaste pour l'homme, le disque le serait aussi pour la planète a expliqué le musicien, décidément bien remonté contre les 45 tours. La raison ? Ils seraient quasiment impossibles à recycler... au même titre qu'une bouteille en plastique laisse supposer le détracteur.
En réalité, ce dernier n'a sûrement pas entièrement tort et, s'il s'est permis de mentionner tous ces faits, c'est pour nous mettre en garde : dans un souci écolo, on devrait toujours acheter un vinyle pour sa qualité de son et non juste parce qu'on trouve sa pochette jolie, par exemple. Une mise en garde qui tombe à pic dans un contexte de hausse des recettes dans l'industrie concernée en 2017.

Derniers
articles
Unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés