Vinyl Day : un contre-Disquaire Day au États-Unis

Vinyl Day : un contre-Disquaire Day au États-Unis

By Charles Crost
19 Nov 2015

Le libraire américain Barnes&Noble lance un Vinyl day. Un autre Record Store Day ?

La chaîne de librairies américaine a annoncé le lancement d'un Vinyl Day, ode au support et occasion de trouver, comme lors du Record Store Day, des disques inédits édités pour l'occasion. Fort de 650 magasins, la firme a donc semble-t-il décidé de la jouer perso le 21 novembre, jour auquel elle fera une place bien plus importante qu'à l'accoutumé au format.

Au programme, une sélection de disque avec, notamment, énormément de best-of, d'Elvis, de Johnny Cash, un disque de Paul McCartney etc... Si le Disquaire Day n'est pas du goût de tout le monde, notamment des labels indépendants voire de certaines boutiques, pas sûr que ce Vinyl Day fasse l'unanimité en faisant travailler le back catalogue de stars du rock. Mais les fans des Beatles, les collectionneurs du King et tous les amateurs de raretés risquent naturellement de se ruer sur ces disques.

"Barnes&Noble a toujours été investi dans le fait de fournir à ses clients le meilleur de la musique et nous sommes excités de lancer le Vinyl Day à niveau national, une vraie célébration du vinyle. Une des choses les plus intéressantes à propos du vinyle est qu'il n'a jamais réellement disparu. Ce que l'on constate aujourd'hui, c'est que les clients y reviennent car ils offrent un son plus authentique et plus chaud. Ils sont aussi des objets de collection", explique le vice président de l'enseigne.

Alors que le vinyle revient en masse, cette nouvelle proposition montre que l'objet s'installe pour sûr dans la culture moderne.

Derniers
articles
Musique

Les
pluslus

Lespluspartagés