New

Vince Staples : le rap jeu qui ne triche pas

Vince Staples : le rap jeu qui ne triche pas

By Léopold Lemarchand
15 Oct 2014

Dans le dossier Hip-Hop US, l'affaire Vince Staples est à suivre de très près.

Quand certains rappeurs brassent de l'air au lieu de brasser des liasses et tentent de montrer toute l'étendu de leur richesse en louant des femmes généreuses pour leurs clips, Vince Staples, lui, opte pour un rap et une mise en avant sans artifices. Originaire de LA, il puise sa force dans cette capacité à interpeller sans avoir besoin de choquer et rapper sans nécessairement flamber.

Son rap, et il le dit lui même, est vrai et authentique. Contrairement à un bon nombre de sa génération, il traite dans ses textes de faits réels, des choses qui lui tiennent à coeur et non des Kgs de cocaïne qu'il aurait fallu vendre pour s'acheter une (fausse) crédibilité dans le gangsta game. Il ne rejoint le chemin des studios que quand il en a besoin, que lorsqu'il a des choses à dire. Vince ne pèse pas réellement dans le rap jeu mais sa force de frappe et son parti pris n'ont pas attendu très longtemps avant de se faire remarquer par Def Jam (branche rap de la maison Universal Music) avec qui il signe un premier contrat en 2013.

Comme eux, on serait prêt à miser sur ce nouveau talent de la côte ouest américaine. Reste à savoir si son positionnement lui laisse la parole sur le long terme. Dans tous les cas, les 4 mixtapes qu'il a lâchées depuis 2011 et son premier EP officiel Hell Can Wait qu'il sort cette semaine ne laissent présager que du bon.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés