Rock en Seine 2012, programme du samedi 25 aout

Un samedi à Rock en Seine

By Marine Normand
25 Août 2012

Vous vous êtes bien échauffés hier à Rock en Seine. Pas de blessure apparente, peut-être quelques petits acouphènes par-ci par-là, rien de bien grave quand même, arrêtez de chouiner. C'est bon, on respire un bon coup et on attaque le deuxième jour de Rock en Seine ? Vous pouvez être fiers de vous, vous aviez tout prévu

Vous vous êtes bien échauffés hier à Rock en Seine. Pas de blessure apparente, peut-être quelques petits acouphènes par-ci par-là, rien de bien grave quand même, arrêtez de chouiner. C'est bon, on respire un bon coup et on attaque le deuxième jour de Rock en Seine ?

Vous pouvez être fiers de vous, vous aviez tout prévu et tout s'est passé comme sur des roulettes. Bravo. Aujourd'hui, il faudra s'organiser encore mieux. Et oui, vous n'avez plus l'excuse du débutant. Vous êtes un festivalier dorénavant, un vrai. Alors, vous nous direz, comment ne pas flancher, et ne pas passer tout son temps à la buvette ? C'est très simple. Vous suivez scrupuleusement ce qu'on vous dit.

15h45 où faut-il être ? NON, on a dit PAS LA BUVETTE. Vous serez en train de danser sur Granville, la nouvelle sensation pop française qui dépoussière la langue de Molière en soufflant dessus de superbes mélodies. Et surtout après ne bougez pas, parce que sur la même scène à 17 heures, Hyphen Hyphen débarque et balancera son électro sublime, taillée au scalpel.

Après dépechez-vous. Foncez voir la nouvelle sensation punk, The Bots. Ce duo même pas majeur renvoie le genre à ses racines, fort, bruyant et résolument sauvage. Une super découverte. A la même heure débute aussi Caravan Palace. Il faudra donc faire un choix, mais c'est pas comme si vous n'aviez pas l'habitude...

Après cette vague de gros son, on court vers la grande scène pour prier les grands dEus, créateurs d'une musique electro rock qui donne envie de devenir croyant. Et si vous n'en avez pas eu assez de grosses guitares (et c'est vrai qu'on n'en a jamais assez), que vous voulez du rock qui fait mal, à 21h, sur la scène de la Cascade joue Eagles of Death Metal. Oui, même le nom fait un peu peur. Mais ça ne se rate pas.

On conclue sa soirée par, OF COURSE, les Black Keys, et on se félicite en se faisant un petit calin de cette journée de festival qu'on a bravé contre vents et marées. C'est bon, vous avez le droit maintenant d'y aller, à la buvette.

Toute la programmation sur : www.rockenseine.com

Marine Normand

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés