Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Ambiance survoltée à bord du bateau Diesel!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Danser toute la journée sur la plage forcément ça creuse...

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Joakim et Kindness aux platines

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Stylée!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Qui me fait une petite place pour ma serviette?

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

La panthère Schweppes était aussi de la fête!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Hot babes!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Ca se la coule douce à Calvi...

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

C'est parti pour un DJ set de The Rapture, avec le petit verre de Monaco s'il vous plait!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Swag!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

De la bonne musique, du soleil, des potes: c'est sûr ça doit être sympa!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Bon je ne sais pas vous mais moi c'est direction la Corse l'été prochain!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

La fête bat son plein!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Ca bootyshake sévère à Calvi!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

DJ set de Brodinski

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Un petit tweet #surlebateaudiesel ?

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Sébastien Tellier n'a pas besoin de soutien :)

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Plutôt classe le Seb'!

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

The Whitest Boy Alive en plein kiff !

Calvi on the Rocks, chronique du 10 juillet 2012 @DR, Valentin Le Cron

Un mardi à Calvi

Oh non c'est fini :(

Kindness et The Rapture en mix à la Villa Schweppes Fidèles à nos petites habitudes, on se pointe en début d'après-midi sur le port pour se rendre à Mar a Beach. Histoire de voguer encore un peu sur les flots scintillants de la grande bleue. Tiens, longue queue pour prendre les navettes. Du beau monde est effectivement

Kindness et The Rapture en mix à la Villa Schweppes

Fidèles à nos petites habitudes, on se pointe en début d'après-midi sur le port pour se rendre à Mar a Beach. Histoire de voguer encore un peu sur les flots scintillants de la grande bleue. Tiens, longue queue pour prendre les navettes. Du beau monde est effectivement annoncé. Les DJ's du jour : plusieurs têtes d'affiche du festival comme Joakim, Kindness et The Rapture. Une programmation, vous en conviendrez, acceptable pour une petite plage isolée au milieu de nulle part. Tes voisins de serviette du coup se nomment Pedro Winter, Etienne de Crecy, Marco Prince ou Erlend Oye, le chanteur des Whitest Boy Alive . Quelques heures de Dolce Vita plus tard, retour à Calvi en 4x4 cette fois. Ca secoue beaucoup, mais ça vaut le coup, ne serait-ce que pour profiter de la nature et des paysages! La beauté corse, en toute simplicité.

Clôture des lives du festival : le meilleur pour la fin

Quelques verres de rosé plus tard (à propos, les cépages made in Balagne que nous recommandons vivement se nomment Clos Landry et Clos Culombu). Ça débute par les prometteurs Singtank, Joséphine de la Baume et son frère, Alexandre. C'est Sébastien Tellier qui enchaîne, super en forme, comme on s'y attendait après l'interview haut en couleur livré dans l'après midi. En véritable show man, la plupart de ses vannes et incartades absurdes conquièrent le public. Mais le fils spirituel de Raël, s'il ne se prend jamais au sérieux, bluffe surtout par sa musique envoutante et parfaitement calibrée. Finish de toute beauté avec les berlinois des Whitest Boy Alive et leur son à la fois jazzy, pop et électro. Erlend n'a de cesse que de faire chanter le public. La communion est réelle et l'ambiance survoltée. Dans ces conditions, on se prend à rêver que le festival, plutôt que 5 jours, durerait tout un été ! Mais attendez, ce n'est pas encore tout à fait fini, ce soir closing party géante sur la plage Diesel, moment de pure folie que beaucoup attendent, la larme encore à l'oeil, depuis un an. Une nuit de guerre. Si on survit, promis on vous raconte demain !

Monsieur B

Derniers
articles
Les soirées Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés