On fonce au French Pop de Bordeaux!

On fonce au French Pop de Bordeaux!

By Charles Crost
12 Sep 2013

La pop en français arriverait elle à son Zenith ? En effet, on trouve de plus en plus de formations chouettes qui explorent, dans la langue de Molière, les diverses influences qui ont nourri leurs adolescences. Au point que l'élan finisse par devenir même quasi mainstream, avec de vrais blockbusters comme Aline ou La F

La pop en français arriverait-elle à son Zenith ? En effet, on trouve de plus en plus de formations chouettes qui explorent, dans la langue de Molière, les diverses influences qui ont nourri leurs adolescences. Au point que l'élan finisse par devenir même quasi mainstream, avec de vrais blockbusters comme Aline ou La Femme qui seront présents au festival Le French Pop à Bordeaux les 17 et 18 Octobre.

En effet, ce festival sera l'occasion de revoir absolument tous les groupes qui agitent la foule des francophiles. Avec des choix de programmation comme Pendentif ou Granville, les organisateurs ne prennent pas de risque mais offrent au public une sélection de tous ceux que l'indie-sphère suit depuis quelques années et qui font maintenant la couverture des magazines. Ne nous y trompons pas : Le French Pop n'offre pas une sélection de nouveaux talents – ils ne le sont plus – mais bel et bien de groupes forts et installés sur le paysage français.

Nous retrouverons donc tous les artistes qui ont fait les belles pages de MagicRPM : Le rédacteur en chef du magazine a lui-même participé à l'élaboration de la compilation dédiée. On sera donc très content de recroiser Aline, Barba Carlotti, Yan Wagner –qui d'ailleurs n'a jamais chanté en français – et La Femme à cette occasion. Mais à part les fringants The Pirouettes, très peu de nouveaux venus, et c'est dommage : on aurait bien aimé voir de jeunes pousses comme les Guillotines ou les Spadassins sur cette affiche, tout comme on a hâte d'entendre aussi la génération suivante de francophiles.

Mais ne boudons pas notre plaisir d'entendre chanter en français encore et en choeur, et prenons la A 10 direction Bordeaux dans une "Dedeuch", façon trente glorieuses !

Derniers
articles
Festivals

Les
pluslus

Lespluspartagés