Tracks de l'année : le choix des noctambules

Tracks de l'année : le choix des noctambules

By Charles Crost
26 Déc 2013

Avant que nous passions en 2014, il faut terminer le bilan de l'année par une étape quasi sacrée : la sélection du morceau de l'année. Les oiseaux de nuit nous font part de leur choix détonants !

Les évidences

Parmi les avis que nous avons pu recueillir, certains ont choisi de prendre le parti de morceaux fédérateurs. Par exemple, Violaine Schütz s'est décidée pour Doin It Right, de Daft Punk, comme morceau de l'année. Hedia, pour sa part, a eu une préférence pour Roar de Katy Perry quand les Superets ont décidé de saluer le retour des cultissimes Primal Scream via It's All Right, It's Okay. TEPR a été quant à lui marqué par Queens Of The Stone Age et leur I Appear Missing. Quand à Guillaume Salmon, il s'incline pour sa part face à A Lizard State, de King Krule.

Les "retourne-dancefloor"

D'autres habitués de la nuit sont plutôt allés chercher du côté des clubs. Fabrice Bonniot, de Technopol, a une préférence pour When A Fire Starts To Burn de Disclosure. Edouard Rostand quant à lui a vibré cette année sur Scala, d'Agoria. La prêtresse techno AZF décide quant à elle de sélectionner une track de Riton, Bang Your Head. Hybu propose quant à lui l'étonnante track Airglow Fires de Lone. A Jealous Heart Never Rests, par The Black Madonna a été adoubée par Aubry , resident de La Sale!

Les petites perles

Certains ont exploré le fin fond de la blogosphère pour trouver la perle rare. Spécialistes de ces démarches de diggers, les labels Anywave et Stellar Kinematics choisissent respectivement Pain and Desolation de Mynationshit et Nature Trips d'Eyedress. Berenger, du Foggy Girls Club, craque pour sa part pour le morceau de White Fence, Chairs In The Dark. Black Özlem vient pour sa part clore la marche avec la très sombre Pray For The Light Machine, du duo The KVB.

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés