aoJLOjwPHj0

Track de la semaine : The Laws of Walls par The Bewitched Hands

By Marine Normand
27 Nov 2012

The Bewitched Hands est un groupe dont on n'a pas fini d'entendre parler. Avec leur dernier clip, The Laws of Walls, nous n'avons pas non plus fini de les voir... Reims capitale du son ? C'est ce que l'on serait tenté de croire. Après avoir "enfanté" Yuksek, Brodinski ou the Shoes, voici l'une des dernières bonnes sur

The Bewitched Hands est un groupe dont on n'a pas fini d'entendre parler. Avec leur dernier clip, The Laws of Walls, nous n'avons pas non plus fini de les voir...

Reims capitale du son ? C'est ce que l'on serait tenté de croire. Après avoir "enfanté" Yuksek, Brodinski ou the Shoes, voici l'une des dernières bonnes surprises de la région, The Bewitched Hands. Ce groupe, formé en 2007, et l'un des espoirs de la pop rock française. Avec un son aux inspirations venant autant des années 60, que du psyché ou même de l'électro, leurs mélodies sont soignées et se découvrent au fil des écoutes. Preuve en est avec leur dernier single, The Laws of Walls, véritable petit bijou pop tiré de leur dernier album Vampiric Ways, ici présenté dans un superbe écrin vidéo.

Ce dernier, signé Valentin Adam de Playground Paris (qui s'est aussi occupé de leur pochette), est une lumière dans la nuit. Voir plusieurs. Ce clip rappelle en effet le jouet de notre enfance, cet écran noir sur lequel on déposait des LEDs et qui donnait un superbe paysage en deux dimensions qu'on allait montrer fièrement à nos parents. Dans cette vidéo très colorée, qui semble elle aussi réalisée par un kid ultra doué, enfin plus que nous, un spationaute atterrit avec son vaisseau en carton (et ce n'est même pas une façon de parler) sur une planète où il apporte un cadeau à des ombres blanches extraterrestres, un cerveau.

Bon.

Nous n'avons peut-être pas tout compris au scénario (c'est mardi matin, ne nous en voulez pas) mais cela reste une très belle vidéo qui n'est pas sans rappeler les réalisations de Michel Gondry dans cette approche inspirée de l'enfance. Elle montre aussi surtout que les Bewitched Hands ont un vrai univers à présenter, qui donne envie d'en voir plus. Ca tombe bien. La fin annonce "To be Continued"... On a hâte.

Marine Normand

Le facebook de Bewitched Hands

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés