South of Pigalle, le quartier de la nuit

By Marine Normand
16 Nov 2012

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Pigalle et son Moulin Rouge, un quartier culte!

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Le Sans-Souci, où on boit des coups et où on écoute du bon son, sans souci!

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

On peut aussi déguster une planche de bon fromage avec un coup de rouge au Sans-Souci!

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Chez Moune on danse jusqu'au bout de la nuit à Pigalle

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Le Carmen, le petit boudoir de Pigalle

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Le Mansart, bar incontournable de Pigalle

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Une partie de baby-foot au Mansart ?

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Ambiance ex-URSS au Kremlin!

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Le grand bar du Kremlin, rouge évidemment...

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Une pinte Kremlin, une Caïpirowsk ? A tester au Kremlin à Pigalle

South of Pigalle, le quartier de la nuit @DR, Mathilde Kichenama

South of Pigalle, le quartier de la nuit

Le Scandale pour une soirée déjantée à Pigalle

Si il y a un quartier qui se dévoile une fois le soleil couché, c'est bien Pigalle. Autrefois faubourg à la réputation sulfureuse, son visage a depuis quelques années changé du tout au tout pour devenir l'alternative arty et branchée de la nuit. OnVillaNuit s'est donc arrêté à la station de métro, et vous a imaginé le

Si il y a un quartier qui se dévoile une fois le soleil couché, c'est bien Pigalle. Autrefois faubourg à la réputation sulfureuse, son visage a depuis quelques années changé du tout au tout pour devenir l'alternative arty et branchée de la nuit. OnVillaNuit s'est donc arrêté à la station de métro, et vous a imaginé le parcours idéal, du début de soirée aux premières lueurs du jour. Tout se déroule South of Pigalle... à SoPi !


Pour les Couche-tôt : les bars de nuit (18h - 2 heures)


Le populaire : Le Lautrec

Avec son flipper et ses habitués, Le Lautrec est un petit bar qui ne paie au début pas de mine. Détrompez-vous. Profitant du succès du Sans-Souci, qui est juste en face, le Lautrec se veut une alternative moins chic et plus relax. Le magazine Vice y fait déjà quelques soirées...

63 rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
Le Lautrec sur Facebook

Le Tout-serré : Le Sans-Souci

Sur le trottoir d'en face, le Sans-Souci est une adresse qu'on ne présente plus. Avec son restaurant, son zinc et ses sélectors qui viennent régulièrement passer de la musique au bout du comptoir, on y passe de superbes soirées. Par contre, il est toujours blindé, ce qui fait qu'on est souvent dans le passage. Préparez donc votre meilleur "pardon", votre plus beau "excusez moi" et votre franc "je voudrais juste passer". Ça vous sera très utile.

65 rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
Le Sans-Souci sur Facebook

Le voyage dans le temps : Le Mansart

Le Mansart est une énorme brasserie qui rappelle les adresses classiques de Paris et les films des années 80 tendance la Boum. C'est une très belle adresse, avec ses piliers facettés, un baby-foot, des néons et une longue terrasse, qui donne envie de s'asseoir, à toute heure du jour et de la nuit, pour voir les passants déambuler dans le quartier...

1 rue Mansart
75009 Paris
Le Mansart sur Facebook

Le communiste : Le Kremlin

Dans une petite rue discrète de Pigalle, cette nouvelle adresse n'est pas un Goulag, même si elle vous transporte en ex-URSS. Parfait si vous voulez boire un verre avec Staline et que vous êtes prêts à voir rouge... Par contre, laissez votre faucille et votre marteau à l'entrée. On est en 2012 quand même.

6 rue André Antoine
75009 Paris
Le Kremlin sur Facebook

Le censuré : Le Scandale

On aurait presque du mal à le trouver dans la rue Viollet Le Duc tellement il est discret. Pourtant le Scandale est un bar où il s'en passe des choses. Une seule salle décorée de photos d'artistes, quelques fauteuils confortables, un bar tout simple. Le lieu est souvent full, il faut avoir de la chance pour goûter au scandale !

4 rue Viollet Le Duc
75009 Paris
Le Scandale sur Facebook


Le tout-nouveau : Le Glass

Décidément les nouveaux bars branchés de Pigalle jouent à cache-cache avec les Parisiens. Derrière une façade sombre et discrète se cache un bar à la newyorkaise. Boule à facettes au plafond, grands miroirs sur les murs, petites tables intimes. On y vient pour boire des cocktails de caractère et déguster de délicieux hot-dogs. The new place to be !

7 rue Frochot
75009 Paris

Le courtisan : Le Carmen

Bienvenue dans le petit boudoir de Pigalle. Entrer au Carmen c'est comme voyager dans le temps. Haut plafond, moulures et fresques, petites pièces cachées derrière de gros rideaux, on s'installe sur de splendides fauteuils pour siroter de bons cocktails et écouter la playlist du DJ ou même le concert du soir. Entre amis ou à deux, c'est comme on veut! Mais attention, une tenue très correcte est exigée!

34 rue Duperré
75009 Paris
Le Carmen sur Facebook


Pour les insomniaques : Les Clubs

Le surprenant : Le Rouge


Ancien cabaret culte de Pigalle, le Rouge est aujourd'hui un club incontournable du quartier. Le lieu, classé, a gardé sa déco baroque et chauleureuse de l'époque : une grande salle entourée de deux scènes, deux bars, du rouge partout, des fresques et des miroirs. Dans cette ambiance sulfureuse se déroulent soirées électro et concerts. A tester pour une soirée un rien déjantée.

77 rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
Le Rouge Pigalle sur Facebook

Le cabaret : Chez Moune

Ancien cabaret, il est impossible de rater la façade de Chez Moune, l'une des plus belles du quartier. A l'intérieur, un dancefloor intime qui permet de bouger son booty sur les meilleurs sets de DJ très pointus. Attention : venir tôt. C'est toujours blindé, Chez Moune, et la sélection devient vite difficile à l'entrée (mais vous connaissez nos astuces non ?)

54 rue Jean-Baptiste Pigalle
75009 Paris
Chez Moune sur Facebook


Le légendaire : Le Bus Palladium

Il accueille les kararokés de Nicolas Ulmann et a été le haut lieu des fêtes du Bonbon. Y-a t-il encore besoin de le présenter ? Le Bus est l'adresse culte de Pigalle. Il a même fait l'objet d'un film éponyme dernièrement. Bref, c'est un passage obligé.

6 rue Pierre Fontaine
75009 Paris
Le site du Bus Palladium
Marine Normand et Mathilde Kichenama

Derniers
articles
Lieux

Les
pluslus

Lespluspartagés