Soirées Concrete : à la conquête du jour

Soirées Concrete : à la conquête du jour

By Juliette Hautemulle
07 Mai 2013

Avec les soirées Concrete, la nuit à Paris ne s'arrête plus à 7h du matin. Et si le dimanche, au lieu d'aller bruncher dans le 10ème, on allait boire des bières dans une ancienne usine sur fond d'electro ?

Avec les soirées Concrete, la nuit à Paris ne s'arrête plus à 7h du matin. Et si le dimanche, au lieu d'aller bruncher dans le 10ème, on allait boire des bières dans une ancienne usine sur fond d'électro ?

Souvenez-vous en 2001, les raves organisées dans l'ancienne piscine Molitor alors désaffectée. Grande époque du Pulp et des fêtes où se mélangeaient puristes de musique électronique et non initiés juste venus pour s'amuser. Mais voilà, en 2007, le club lesbien du boulevard Poissonnière ferme ses portes et, depuis, les noctambules peinent à trouver un refuge pour leurs nuits blanches. Il reste bien le Rex Club mais passé 8h où va-t-on ?

"C'est un peu une sorte de croisade musicale" - Brice Coudert, fondateur de la Concrete

C'est alors qu'ont vu le jour (c'est le cas de le dire), les soirées Concrete. Elles débutent d'abord sur un bateau Quai de Seine, tous les mois puis investissent progressivement une ancienne imprimerie, La Sira, tous les quinze jours, du dimanche 7h jusqu'au lundi 2h du matin. "On a voulu se rapprocher de l'ambiance qu'on pouvait côtoyer au bar 25 à Berlin, avec une atmosphère festive et une vraie prog", éclaire Brice Coudert, 33 ans, l'un des fondateurs des soirées Concrete. La programmation justement ? "Aucun DJ parisien, hormis notre résident Grego G", avertit le patron. Ça change... À leur place se succèdent derrière les platines de jeunes DJ prometteurs (Polar Inertia) et des pointures tels que l'Anglais branché dupstep Joy Orbison, Jus Ed et Ben Klock.

1500 personnes sont attendues pour la prochaine Concrete

Alors les Concrete seraient elles les nouveaux meilleurs afters de la capitale ? Plutôt une soirée "all day long" corrige Brice Coudert. Il se justifie : "80% de notre clientèle arrive à partir de 12h et a dormi la veille". Ouf, on ne risque pas la crise cardiaque si on sort de son lit ! Niveau organisation ça complexifie la chose pour les organisateurs : on n'attend pas la même chose musicalement quand on vient de se lever que quand on a 10h de fête dans les pattes... La recette semble pourtant fonctionner. Près de 1 500 personnes sont attendues pour la prochaine after Concrete, le 19 mai à la Sira pour la closing du Weather Festival.

L'évènement Facebook de la prochaine Concrete
Le site de la Concrete

Juliette Hautemulle

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés