Skip to content

Soirée Partyfine au Nüba

Pour célébrer la sortie cet été de l’EP #3 de son label Partyfine, Yuksek qu’on ne présente plus a invité toute sa bande à venir passer quelques disques au Nüba : Crayon, Darius… Ils nous auront fait tous oublier la pluie et la rentrée. Ou presque.

Pour célébrer la sortie cet été de l’EP #3 de son label Partyfine, Yuksek qu’on ne présente plus a invité toute sa bande à venir passer quelques disques au Nüba : Crayon, Darius… Ils nous auront fait tous oublier la pluie et la rentrée. Ou presque.

On n’a cessé de le répéter : les Quais de Seine sont LE rendez-vous nuit par excellence depuis cet été. Et ce n’est pas parce que c’est la rentrée qu’on n’a pas le droit de prolonger les vacances en continuant à sortir sur les terrasses du 13ème arrondissement. Nous sommes nombreux à penser ça vu la foule qui se pressait samedi 7 septembre devant la porte (l’escalier, en fait) qui mène au Nüba. Il n’est même pas minuit que déjà la cabane (celle du DJ) est envahie de monde. Yuksek et Crayon sont en place derrière les platines pour fêter la sortie du EP #3 du label Partyfine. Dans la salle en intérieur, c’est Fabien Pochez aka Fab The Pool Boy qui mixe. Il passera d’ailleurs sa soirée à mettre du son successivement dedans et dehors.

Puis, arrive une heure du matin. Crayon est libéré de ses fonctions et, du coup, on en profite pour l’interviewer. Lauren (son vrai prénom), nous confie pas mal de choses : qu’il ne sait pas danser, qu’il est agoraphobe et qu’il aime beaucoup trainer au Dirty Dick, le bar du 10 rue Frochot… On papote et on oublierait presque que Darius a remplacé Fabien pour distiller ses sons.

L’ambiance se passe plutôt dehors malgré les quelques gouttes de pluie qui tombent, de temps en temps. Rien n’arrête la clientèle du club constituée, il faut l’avouer, surtout de gens de passage et d’étrangers. “Les gens sont beaucoup plus sympas que ceux que l’on a servis vendredi”, nous livre Anthony, le chef barman du lieu qui en a pourtant vu d’autres. On doit bien reconnaître que la population est tellement friendly qu’on n’a pas trop vu l’heure passer et les 3h30 arriver avec le DJ set final de Crayon.

Vous êtes dégoutés d’avoir manqué ça ? Rassurez-vous, Yuksek sera de retour l’étage en dessous, au Wanderlust avec Crayon, Get A Room ! et Nancy Whang. Et quand ça exactement ? Vendredi 13. Ça promet d’être un vrai carnage.

Le moins de la soirée : Ce n’est pas une goutte d’eau là ?
Le plus : Ça n’a pas duré. Ouf.
La rencontre de la soirée : Izïa Higelin (presque) incognito.
La bonne blague de la soirée : “J’aime le calme et la beauté de la rive gauche. Surtout le calme, en fait”. Crayon, 1h30 du matin.