Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Les 2 Many DJ's lors de la soirée Audi e-tron lundi 23 septembre

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

L'arrivée à Electric pour la soirée Audi e-tron

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Fred Testot pose devant le photocall

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Zoé Felix fait pareil

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

C'est Inès Mélia qui commenceà mixer

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Le parking Audi et ses deux écrans géants

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Ama Kostrzewa, Bastien D'Abbadie et Morgane Enselme

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Electric, le club 1 Place de la Porte de Versaille dans le 15ème arrondissement

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Quentin Lafon et son amie

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Pose photo sur la terrasse d'Electric

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Les lumières s'éteignent au début du mix des 2 Many DJ's

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Les 2 Many DJ's enchainent les tubes

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Le VJing d'Audi

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

"e-tron : toujours +"

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

L'installation lumineuse pendant le set des 2 Many DJ's

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Anais Duhau et ses amis

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Thomas Deloubrière, Directeur associé de l'agence évènementielle Double 2

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Les petits fours sucrés

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Pose photo sur la terrasse du club

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Benjamin Saksik lors de la soirée Audi e-tron

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Les invités se précipitent dans la salle lorque Gesaffelstein arrive derrière les platines

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Gesaffelstein clot les DJ sets

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Matthieu Faure et Thibault Daures

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Un couple pose dans la salle

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Tout à droite, Samy Santamarina de l'agence Double 2

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

La porte de la loge de Gesaffelstein...

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Très chic en nœud papillon...

Soirée Audi e-tron à Electric @DR, Juliette Hautemulle

Soirée Audi e-tron à Electric

Jolie coiffure !

Un jour avant le début de la Fashion Week, le constructeur d'automobiles allemandes Audi avait convié ses partenaires et quelques blogueurs à venir découvrir ses concept-cars électriques. Nous n'aurons jamais pu essayer l'un des modèles, mais on aura quand même fait la fête avec les 2 Many DJ's et Gesaffelstein.

Saviez-vous que Electric avait aussi un rooftop de plusieurs centaines de mètres carrés? Nous l'avons découvert lundi 23 au soir, en arrivant à la soirée Audi e-tron. Plutôt que de rentrer directement par l'intérieur, nous sommes amenés à prendre de nouveaux escalators (ce n'était que le 8ème). Et là, grosse surprise : on se retrouve nez à nez avec un parking géant éclairé par des néons rouges et sur lequel sont projetés des effets de lumière via deux écrans géants. Magnifique boulot de l'agence Double 2 en charge du conseil, de la conception et de la production de l'évènement !

On rentre finalement après avoir récupéré un bracelet bien imposant (on comprendra plus tard pourquoi). Mais avant cela, passage (obligatoire) par le photocall. On ne pourra shooter les quelques stars qu'ici nous avertit (nous met en garde ?) l'attachée de presse d'Audi.

Il n'est pas encore 21h, heure supposée du premier live, et c'est Inès Mélia qui chauffe la salle avec de la grosse électro. "Il mixe à quelle heure Gesaffelstein ?" nous demande un jeune en jean qui a l'air de celui qui a gagné un jeu concours. Ce soir, la clientèle est plutôt faite de cadres de chez Audi en costard cravate, de pubeux (on a croisé Farid Mokart de Fred & Farid) et de blogueurs. Du coup, le mélange a du mal à prendre...

Des loges XXL ont été crées pour les 2 Many DJ's et Gesaffelstein

Heureusement les 2 Many DJ's débarquent derrière les platines. Ils entament leur premier morceau puis... Les lumières s'éteignent. La foule hue mais s'arrête rapidement. Il s'agissait en fait d'une feinte : la lumière revient, nos bracelets se mettent à scintiller (ça explique leur poids) et la baie vitrée géante de Electric se mue en écran géant pour VJing. On apprendra plus tard de la bouche d'un des organisateurs qu'il y a bien eu une courte coupure de courant qui a été, de toute évidence, très bien maitrisée.

Les deux leaders du mash-up enchainent les tubes. On profite de cette effervescence, pour aller un peu respirer en backstage... et découvrir les loges des artistes ! Canapés, bar privé, petits mets... les 2 many DJ's et Gesaffelstein ont été reçus comme des rois ! Ce dernier, justement, arrive vers la scène. Il attend son tour et il n'est pas le seul : des dizaines de fumeurs en terrasse affluent vers la piste et sortent leur portable pour le braquer en direction des platines. On fera de même parce que la consigne est claire : "On ne peut photographier le DJ que 10 minutes au début de son set". C'est chose faite, on peut respirer et profiter de la soirée. Ouf.

Le plus de la soirée : Les jeux de lumière, le line-up, l'accueil : Audi nous en a mis plein la vue !
Le moins : Gesaffelstein termine son set à 00h. Pas à 00h01.
La rencontre de la soirée : Le patron d'Electric qui insiste : "On ne dit pas l'Electric mais ELECTRIC tout court". C'est noté...
La phrase de la soirée : "Bon et bien moi je retourne à mes aventures". Les aventures photographiques de Jean Picon.

Audi n'a pas lésiné sur les moyens ce soir. La preuve avec cette captation live de la soirée et que l'on a eu le plaisir de découvrir dans notre boite mail ce matin. Pas trop déçus d'avoir manqué ça ?

(Le film a été produit par l'agence d'éditorial & social media WEAD qui s'est également occupée de médiatiser l'opération sur le Web et les résaux sociaux).

Derniers
articles
Chroniques

Les
pluslus

Lespluspartagés