Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

By Mathias Deshours
06 Jan 2015

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @Moog

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

Le Moog Théramini

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @LG

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

Le LG Music Flow

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @DR

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

Le Melo Mind

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @OTOTO

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

OTOTO

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @DR

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

La pochette de Qbert

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @Marmi

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

L'Ampli de Marbre

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @Youtube

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

Superstar Flowback

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique @DR

Smart Music : les technologies du futur qui vont changer la musique

La musique des tatouages

Peut-être est-ce le CES de Las Vegas qui nous pousse à nous interroger sur les innovations en musique mais nous vous proposons dix exemples de ce que l'avenir pourrait réserver à la musique.

Nous déclinons ici le terme smart music de "smart city" - le concept urbaniste de ville intelligente devant répondre aux nouveaux besoins urbains à l'aide des NTIC – en cherchant les innovations répondant aux nouveaux besoins en termes de consommations/conceptions musicales à l'aide des NTIC.

 

Enceinte à contrôler par SMS

Jeunes gens aux yeux rivés sur vos écrans, voici un appareil qui intègrera à merveille vos habitudes. LG lance une gamme d'enceintes munies du système Auto Music Play qui détecte les smartphones à moins d'un mètre et se met à jouer la musique jouant dessus. Si vous souhaitez communiquer avec, envoyez lui un SMS avec vos instructions (type "joue moi une playlist de soirée") et l'enceinte s'exécutera en allant piocher dans les fonds de vos smartphones.

Le Melomind

La société Française myBrain technologies a fait forte impression au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas avec le Melomind. Cette sorte de couronne blanche vient mesurer, via des points de contact, l'activité électrique du cerveau pour ensuite transférer les informations à une appli mobile et jouer la musique qui correspond à votre état d'esprit.

Plus d'infos ici

La Data Music

James Murphy a remixé de la musique conçue par IBM depuis des statistiques de rencontres de tennis, l'agence new-yorkaise PARTY crée de la musique depuis les data d'une étoile mourante (on hésite à trouver ça romantique), comme nous vous l'expliquions, la tendance n'est pas nouvelle mais elle s'accrue et se normalise. La data music où cet avenir diabolique qui nous pend au nez, d'un Art dénué d'artiste.

 

Repenser la notation de la musique

Alexandra Theunissen, élève du Royal College of Arts, s'est aperçue que sa dyslexie freinait considérablement son apprentissage du solfège. Aidé d'un OTOTO - sorte d'instruments de tous les instruments permettant de faire de la musique à partir de n'importe quoi (c'est fantastique mais complexe) – Mlle Theunissen a repensé la notation de la musique de manière plus visuelle. S'il est bon de noter que des tas de softwares comme hardwares permettant de "musicaliser" des formes ou dessins, existent déjà, ici l'idée d'accéder à la musique par un système repensé comme plus intuitif.

Le coworking en réseau avec un cloud

Vous connaissez sans doute GitHub, plateforme de développement de logiciels collaborative utilisée par les codeurs. Bien elle existe pour les DJs/producteurs, s'appelle Splice et permet très concrètement aux artistes d'élaborer des titres de manière collaborative, de s'entraider, se conseiller, se corriger via un cloud où le titre est en libre accès. C'est fascinant et c'est ici.

Plus d'infos ici

 

L'artwork utilitaire

Pourquoi parle-t-on autant du dernier album de DJ Qbert ? Bien parce que l'artwork d'Extraterrestria est une table de mixage qui se connecte à l'appli DJAY App et de jouer avec les sons de n'importe quel MP3. La table de mixage tient aujourd'hui en un bout de carton.

 

Le futur dans la préhistoire (de l'électronique)

La très innovante société Moog, va puiser sa dernière innovation dans la préhistoire de l'électronique. Le Theremin, premier instrument électronique fonctionnant grâce aux Ondes Martenot, est revu chez Moog avec notamment un pitch et d'autres options très modernes varier la fantaisie.

 

L'Unplugged

Le plus grand luxe d'un monde hyperconnecté sera sans doute de posséder des objets fonctionnant en ne nécessitant aucun branchement. Du design dans son plus simple appareil, comme ce néo-gramophone dont nous vous parlions récemment ou l'ampli iPhone tout de marbre de la marque italienne Monitillo Marmi.

 

Ecouter de la musique dans l'eau

Avez-vous déjà écouté du Satie dans l'eau ? Voici une expérience hors-norme que la société Monster pourrait vous aider à propager à l'aide de son Superstar Backfloat d'ici le printemps prochain.

 

La musique dans la peau

Dmitry Morozov, artiste Russe, souhaitait combiner sa passion pour la musique avec ses notions d'ingénieurs autodidacte. Ça donne cet incroyable gadget traduisant ses tatouages en musique.

Derniers
articles
High-tech

Les
pluslus

Lespluspartagés