Sky Ferreira sans limites

By Juliette Hautemulle
23 Mai 2014

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Rencontre avec Sky Ferreira

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira à La Villa Schweppes à Cannes

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira en concert à La Villa Schweppes à Cannes

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira à La Villa Schweppes à Cannes le 21 mai 2014

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira à La Villa Schweppes lors du 67eme Festival de Cannes

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Le sourire de Sky Ferreira à La Villa Schweppes à Cannes

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Live à Cannes - Sky Ferreira à La Villa Schweppes

Sky Ferreira sans limites @Thomas Bismuth

Sky Ferreira sans limites

Sky Ferreira en live à La Villa Schweppes à Cannes le 21 mai 2014

Sky Ferreira n'aime pas trop la plage. Par chance cette année, elle n'était pas invitée à venir chanter au 3.14 mais sur le bateau de La Villa Schweppes. Rencontre avec l'artiste attablée avec tout son crew.

Villa Schweppes : Première fois à Cannes ?

Sky Ferreira : Non, c'est ma deuxième fois.

Un bon souvenir de cette première fois ?

J'étais venue en 2012 pour le gala de l'amfAR pendant lequel j'ai fait un set avec Giorgio Moroder. Je me souviens avoir chanté "Last Dance" en hommage à Donna Summer morte quelques semaines avant. Et Giorgio Moroder a joué "You're Not The One" que je venais récemment d'écrire. C'était très intense...

Quel est le dernier film que vous avez vu et qui vous a plu ?

Récemment j'ai vu "Under The Skin" de Jonathan Glazer. Ça m'a un peu perturbée pendant une semaine... J'ai beaucoup aimé !
Sinon on (elle regarde ses musiciens) a regardé pas mal de films de Kubrick avant de venir...

Lesquels, par exemple ?

"2001 : L'Odyssée de l'Espace"...

Qui aimeriez-vous rencontrer sur la Croisette ?

Hum... Je crois que je me demanderais plutôt qui je ne voudrais pas rencontrer, en fait ! Mais sinon je crois que j'aimerais bien rencontrer David Bowie.

Vous serez cet été à l'affiche de "The Green Inferno", le nouveau film d'Eli Roth (Hostel) en hommage aux classiques cannibales. Vous aimez ça les films d'horreur ?

C'est assez fun de jouer dans un film d'horreur. On a tourné au Chili où j'ai pu aller dans des villages un peu reculés. C'était un peu fou parce que ce n'étaient pas des acteurs qui jouaient dans "The Green Inferno" mais uniquement des locaux.

Parlons musique, maintenant ? Votre grand-mère et vous-même (très jeune !) avez fait de la musique avec Michael Jackson...

Je l'ai toujours connu parce que ma grand-mère était amie avec lui bien avant ma naissance. Du coup, je me suis retrouvée assez naturellement à chanter pour ses choeurs. Mais vous savez je ne le voyais jamais en public et donc je n'avais pas trop conscience de sa notoriété, même si je connaissais sa musique et ses clips. J'ai vraiment découvert quelle star il était quand il est mort. J'avais alors à peu près quinze ou seize ans...

C'est Blood Orange qui vous produit aujourd'hui. Comment s'est passée la rencontre ?

Oh Devonte Hynes ? Je l'ai rencontré par des amis qu'on a en commun il y a cinq ans. Il venait de quitter son groupe Test Icicles pour monter Lightspeed Champion et au même moment, il est parti s'installer, comme moi à New York. C'est comme ça qu'on s'est rencontrés puis qu'on s'est dit : "Ok, faisons un truc ensemble !" Tout ça c'était donc juste avant Blood Orange.

Vous tournez avec Miley Cyrus. Ça se passe bien ?

C'est juste parfois un peu compliqué de se produire devant son public parce qu'on a parfois un peu l'impression qu'il est là uniquement pour faire la fête. Et en même temps, j'ai été agréablement surprise de constater que, parfois, ces gens en face de moi connaissaient les paroles de mes chansons. Mais bon, quoi qu'il arrive, c'est toujours super cool de partir en tournée avec une amie.

Dites-nous quelque chose qu'on ignore sur vous.

Hum... Laissez-moi réfléchir...

Une phobie peut être ?

Je déteste la sensation du sable sur mes pieds et c'est toujours très compliqué pour moi à la plage. C'est d'ailleurs pourquoi je n'aime pas trop nager... J'ai grandi près de l'océan et donc toute ma vie n'a été que sable dans la maison, dans mon lit, sur mes pieds. Très agaçant.

Cannes, c'est...

... "very pretty" ? (rires de toute l'équipe)

Derniers
articles
Les Rencontres Villa Schweppes

Les
pluslus

Lespluspartagés