SebastiAn, du hip-hop à la techno

SebastiAn, du hip-hop à la techno

By La rédaction
27 Avr 2014

Il est Dj signé chez Ed Banger Records mais aussi le musicien qui a co-composé toutes les mélodies de Magnum, le nouvel opus de Philippe Katerine.

Sébastien Akchoté alias SebastiAn est un des petits prodiges de la French Touch. Il est signé sur le label de Pedro Winter, Ed Banger Records. Tout a commencé très tôt pour le Parisien qui a toujours baigné dans la musique. A 14 ans, son frère Noël Akchoté, grand jazzman, lui fait confiance et lui propose de produire pour son label Rectangle, l'album de Jean-Louis Costes. A l'époque, l'adolescent est plutôt branché rap et hip-hop, mais les Daft Punk le fascinent.

Par la suite, le jeune garçon se forge une solide culture musicale grâce à ses multiples rencontres. Il croise la route de Pedro Winter en 2005 et lui envoie rapidement une démo éclectique. Le DJ le signera quelques jours plus tard sur son label, Ed Banger Records. SebastiAn sortira la même année ses premières productions intitulées Smoking Kills (?) et H.A.L. Mais c'est en faisant des remixes de Daft Punk, Annie, The Kills, Kelis et grâce à la sortie de son maxi Ross Ross Ross qu'il se fait connaître d'un public plus large. Son titre "Walkman" aura un grand succès.

Après 2006, SebastiAn se tourne vers le cinéma. Il joue dans Steak, le second film de Quentin Dupieux aux côtés de Kavinsky et Eric et Ramzy et compose même quelques morceaux de la bande originale avec Sébastien Tellier et Mr Oizo. Après avoir sorti une nouvelle compilation de remixes en 2008 et un EP (Motor.Momy.Army), il se rapproche à nouveau du cinéma. Le jeune homme surprend et montre une autre facette de son talent en composant, avec un orchestre philarmonique, la bande originale du film de Romain Gavras, Notre Jour Viendra.

2011 est l'année de la sortie de son tout premier album, Total dans lequel il mélange diverses influences musicales. La cover de l'opus, signée Jean-Baptiste Mondino, sur laquelle Sebastian embrasse son double, créera la controverse et la confusion parmi les fans. Le musicien expliquera que la photographie avait pour but de symboliser l'égo de l'artiste. De l'opus techno sombre et violent, on retiendra les singles "Embody", "C.T.F.O" mais aussi "Tetra", qui deviendra la bande son d'une publicité et figurera dans la bande originale du film d'Harmony Korine, Spring Breakers.

Après être parti en tournée et avoir collaboré avec Pedro Winter sur la compil' Ed Banger, SebastiAn retourne en studio, non pas pour lui-même mais pour Philippe Katerine. Il co-composera les mélodies de son nouvel album, Magnum.

Myspace de SebastiAn

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés