Scratch Massive : rencontre cold avec le duo

By Marine Normand
27 Nov 2012

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo @DR, Zoe Cassavetes / Mathieu César

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo

Rencontre avec le duo Scratch Massive

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo @DR, Zoe Cassavetes / Mathieu César

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo

Sébastien Chenut et Maud Geffray de Scratch Massive.

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo @DR

Scratch Massive : rencontre cold avec le duo

Le dernier EP de Scratch Massive sorti le 12 novembre 2012, Paris

Scratch Massive, c'est la rencontre entre Maud Geffray et Sébastien Chenut. Figures de la vie nocturne et du DJing, ils fondent en 1998 Scratch Massive, se retrouvant autour de beats hypnotiques et de plages de synthétiseurs chers aux années 80. Leur son, froid et dansant, les fait dorénavant tourner dans le monde enti

Scratch Massive, c'est la rencontre entre Maud Geffray et Sébastien Chenut. Figures de la vie nocturne et du DJing, ils fondent en 1998 Scratch Massive, se retrouvant autour de beats hypnotiques et de plages de synthétiseurs chers aux années 80. Leur son, froid et dansant, les fait dorénavant tourner dans le monde entier. Après trois albums très remarqués, ils s'apprêtent à sortir une version retravaillée de leur dernier album sorti en 2011, Nuit de Rêve, au nom évocateur, Communions. La sortie est prévue pour le 28 janvier 2013. En attendant cette nouvelle relecture, vous pouvez toujours vous procurer leur dernier EP, Paris, dont le clip du single éponyme est signé Zoe Cassavetes. Mais on parle trop, et on devrait laisser la parole à Sébastien Chenut. Il vous en parlera mieux que nous...


OnVillaNuit : Etes-vous contents de la manière dont est reçu votre single Paris ?

Sébastien Chenut : Oui, cela fait très plaisir.

OnVillaNuit : Le clip de Paris est sorti récemment, et il est signé Zoe Cassavetes...Lui avez-vous donné des directives ?

Sébastien Chenut : Nous aimons beaucoup travailler avec des réalisateurs qui ont leur propre univers, et qu'ils essaient de le rattacher au nôtre. Zoe Cassavetes avait une idée très précise de ce qu'elle voulait, et avait carte blanche, du moment que nous étions d'accord sur le sujet...

OnVillaNuit : Comment définiriez-vous votre univers, justement ?

Sébastien Chenut : Il est très cinématographique, et porte les ombres des années 80. On aime beaucoup les synthétiseurs analogiques de cette époque, et ce son reconnaissable entre mille...

OnVillaNuit : Comment se passe la répartition des rôles au sein de Scratch Massive ?

Sébastien Chenut : Il n'y a pas vraiment de poste déterminé. Celui qui a une idée la développe et finit par la soumettre à l'autre, qui la retravaille. C'est un travail qui tient plus de l'évidence et de ce que chacun apporte.

OnVillaNuit : Pouvez-vous nous parler de votre prochain album, Communions ?

Sébastien Chenut : A chaque fois qu'on joue en live, on retravaille les morceaux. Dans cet album, les versions sont assez lentes, alors qu'en concert on aime bien quand c'est plus péchu, plus fort. C'était une création indirecte. Au fur et à mesure, on a vu qu'un second projet était en train de naître. Communions n'est pas un live, c'est plus l'extension de notre troisième album, c'est vraiment un travail de relecture.

OnVillaNuit : Pensez-vous qu'il ait actuellement un retour de la Cold Wave ?

Sébastien Chenut : C'est vrai que cela s'entend, mais cela tient plus à l'interprétation vocale en français comme peut le faire Lescop. Les années 80, cela fait longtemps que l'électro tourne autour, que ce soit avec les sons de synthés, ou la boite à rythmes !

OnVillaNuit : Les bonnes adresses de Scratch Massive ?

Sébastien Chenut : Maintenant, nous sommes très pris en fin de semaine, puisqu'on joue ou on mixe. Mais des adresses comme le Social Club, le Wanderlust (où l'on a joué cet été et où l'on revient cet hiver) et le Rex sont incontournables !

OnVillaNuit : Votre playlist du moment ?

Sébastien Chenut : J'ai peur que cela soit assez obscur... Néanmoins, j'aime beaucoup le remix qu'a fait Deetron pour le morceau "I don't feel" d'Aeroplane.

OnVillaNuit : Quels sont vos projets ?

Sébastien Chenut : On prépare le live, et plusieurs soirées pour la Release Party qui aura lieu au mois de février. Sinon, nous avons un clip pour le morceau en collaboration avec Koudlam, Waiting for a sign, qui devrait sortir à la fin du mois de Janvier.

Le facebook de Scratch Massive

Propos recueillis par Marine Normand

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés