Rouda, Luciole, Souleymane Diamanka... Portraits de slameurs

Rouda, Luciole, Souleymane Diamanka... Portraits de slameurs

By La rédaction
14 Nov 2013

Lors de notre interview, Grand Corps Malade, rédacteur en chef cette semaine sur villaschweppes.com, nous a parlé de ses slameurs fétiches. Nous avons donc décidé de leur dédier un portrait.

D'origine peul et bordelaise, Souleymane Diamanka a commencé en tant que rappeur dans un groupe de hip hop nommé Djangu Ghandal. Génie des mots, il passe rapidement du rap au slam, se produit sur des scènes ouvertes et pratique la poésie orale pour gagner sa vie. Il partage aussi régulièrement la scène avec le collectif 129h. Puis, il crée sa page Myspace est repéré par Barclays qui deviendra sa maison de disques. Il sort son premier album, L'Hiver Peul en 2007, qui sera un vrai succès. Ses textes très bien écrits et puissants sont mis en musique par des pointures du jazz comme Roy Ayers, Eric Legnini et André Céccarelli. Pionnier du slam français, il a beaucoup inspiré Grand Corps Malade qui le considère aujourd'hui comme l'un des meilleurs de la discipline.

Myspace

Rouda est aussi un acolyte de Grand Corps Malade. Il se définit comme un poète-rappeur-slameur. Oui, car les frontières entre les trois sont infimes. Rouda a fait ses armes sur scène, seul et au sein du collectif 129h. De manifestations (au Café Culturel de Saint-Denis et aux soirées Bouchazoreill' Slamen) en festivals, en passant par des ateliers d'écriture, il se fait un nom dans le milieu du slam. Il débute sa carrière en publiant des poèmes et en collaborant sur un morceau du premier album de Grand Corps Malade ("Parole du bout du monde"). Après un EP et plusieurs compilations, il sort un très bel album, Musiques des lettres en 2007. Celui-ci sera salué par la critique et sera même récompensé par Télérama.

Site officiel

Le jeune homme a débuté comme beaucoup il y a 10 ans au Café Culturel à Saint Denis. Sur scène, a capella, il s'exerce à réciter ses textes et devient vite une référence dans le milieu. En 2008, il sort son premier album, Eclipse Totale, qu'il met en musique avec le musicien S Petit Nico. Le succès est au rendez-vous et il part en tournée pour plus de 150 dates en Europe et au Canada. Après deux beaux albums en 2012, il repart en tournée. Ami Karim séduit un large public. Il transmet des émotions en entremêlant les mots. Dans ses compositions, il raconte la vie en banlieue et dénonce les inégalités dont est victime la société moderne. Un artiste unique.

Site officiel

Luciole est comme de nombreux artistes du slam, inclassable. La jeune auteur de 22 ans, qui a commencé dans le métier en faisant les premières parties de Camille et de Amadou et Mariam, a toujours adoré les mots. C'est pour cela que dans son premier album, Ombres (2009), elle a choisi de mélanger le chant, la poésie et le slam. Elle raconte ses rencontres, ses amours, ses joies et ses peines d'une voix à la fois fragile et forte. En 2012, elle sort un EP, Et en attendant, dans lequel elle fait une cover de "Soleil du nord" d'Oxmo Puccino. Depuis, la chanteuse enchaine les scènes et se produit lors de festivals en France.

Site officiel

Grand Corps Malade sera le rédacteur en chef invité de Villaschweppes.com du 11 au 17 Novembre 2013.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés