Rock en (bord de) Seine !

By Marine Normand
27 Août 2012

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

Les superbes affiches Rock-Art...

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Valentin Le Cron

Rock en (bord de) Seine !

L'exposition Rock Art la nuit...

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Valentin Le Cron

Rock en (bord de) Seine !

Une superbe exposition !

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

Sinon, il y avait toujours le tour de Grande Roue pour ceux qui n'avaient pas le vertige...

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

MANGER !

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

ENCORE MANGER !

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

Aller voir les expositions au Rock and Roll Circus...

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

Boire un verre sous les fausses tropiques...

Les expos Rock en Seine 2012, ce qu'il ne fallait pas manquer ! @DR, Mathilde Kichenama

Rock en (bord de) Seine !

ou bien boire un verre entre amis...

Regardez nous bien dans les yeux. Vous pouvez peut-être mentir à vos amis et dire que vous avez fait tous les concerts sans exception de Rock en Seine, mais nous, on sait la vérité. Vous avez trainé. OH QUE OUI vous avez trainé ! Des concerts, il y en avait partout, des bons et des moins bien, mais il fallait aussi dé

Regardez nous bien dans les yeux. Vous pouvez peut-être mentir à vos amis et dire que vous avez fait tous les concerts sans exception de Rock en Seine, mais nous, on sait la vérité. Vous avez trainé. OH QUE OUI vous avez trainé !

Des concerts, il y en avait partout, des bons et des moins bien, mais il fallait aussi débusquer les autres événements qui se cachaient aussi un peu partout, un peu à la manière d'une chasse au trésor. C'est vrai ça, où fallait-il être quand on avait pas le poing levé devant un groupe qui déboitait ?

A l'exposition Légendes

Impossible à manquer, l'installation s'affichait en toute lettres dès l'entrée. Les immenses baches blanches la journée accueillaient les affiches des précédentes éditions, pour, une fois la nuit tombée, laisser place aux projections de Clément Briend. Ces photographies lumineuses et épiques mettaient en scène le public et les grands monuments nationaux. Superbe.

Au Rock and Roll Circus

Approchez mesdames et messieurs ! Dans un recoin du domaine de Saint Cloud s'était installé pour trois jours les tentes du cirque Rock en Seine. Dans cette ambiance freaks auréolée de petites ampoules, vous avez pu voir l'homme le plus fort du monde, avoir peur pour le fakir, ou frémir devant la femme à barbe. Et oui, cette année, ce n'était pas que les rock stars les spécimens...

Au stand de restauration autour du monde

Vous avez passé tout votre été à Paris, à faire des courses de chaises de bureau à roulettes avec le vigile et à tenter des paniers avec vos powerpoint ratés. Vous avez rêvé d'odeur de canelle, d'épices, d'ailleurs. On vous a donc retrouvé caché à boulotter votre cinquième falafel les yeux tout mouillés en rêvant des nuits d'Istanbul. On espère que vous en avez repris un sixième, on s'en fiche, c'est fini l'épreuve du maillot.

Au mini Rock en Seine

Ce paragraphe n'est valable que si vous avez entre 6 et 11 ans, des parents un peu sympas et organisés et une passion pour le rock. Pendant trois jours, ce mini festival pour les enfants permettait de créer son groupe, de participer à la radio ou de faire la couverture de son album. On l'aurait bien fait aussi, mais bon, "trop vieilles", il parait. C'est pas faute de mettre de l'anti-rides et de s'habiller comme on le faisait en CP.

A l'exposition Rock-Art

Le rock, ce n'est pas que la musique, c'est aussi toute une culture, "un état d'esprit" comme disent les vrais. Mais c'est aussi de l'art. Le festival avait cette année demandé à 63 illustrateurs d'imaginer l'affiche idéale pour chacun des musiciens se produisant cette année à Rock en Seine. Un joli pari brillamment réussi. On avait envie d'en acheter pour en mettre plein pour chez soi, et comme ce n'était pas possible, on est allées se consoler en allant manger des falafels avec vous devant Foster The People. La vie est injuste.

Marine Normand

Derniers
articles
Événements

Les
pluslus

Lespluspartagés