Robin Thicke :

Robin Thicke : "Blurred Lines", la grosse arnaque de 2013

By Mathilde Kichenama
17 Sep 2014

La descente aux enfers continue pour Robin Thicke qui vient d'avouer lors de son procès pour plagiat qu'il n'avait pas écrit une ligne de son hit "Blurred Lines". La poisse.
Ça ne s'arrange pas pour Robin Thicke. Le chanteur, qui a fait fureur en 2013 avec son titre "Blurred Lines" aux côtés de Pharrell Williams puis subi un divorce et l'échec de son album Paula est de nouveau dans une phase difficile.

Il a récemment dû s'expliquer face à la justice suite à une plainte pour plagiat déposée par la famille de Marvin Gaye. En pleine détresse, le chanteur a avoué que "Blurred Lines" était effectivement inspiré du titre du soul man "Got To Give Up". Il a aussi confié qu'il souffrait l'année dernière d'alcoolisme et d'une addiction aux médicaments. " Je n'ai jamais réalisé d'interview en étant sobre " a t-on pu lire dans les retranscriptions faites par le journal Hollywood Reporter. Au sujet de l'écriture et de l'enregistrement du titre, Thicke a ajouté " J'étais présent évidemment. Je la chantais donc je devais être là. Mais j'étais complètement défoncé à la Vicodine et à l'alcool quand je suis arrivé au studio". Dur !

Plus loin, on a aussi pu découvrir que le chanteur avait mal vécu le succès de la chanson et avait été jaloux de ne pas avoir contribué à sa composition. Il aurait alors tout fait pour obtenir quelques crédits. " La réalité est que Pharrell avait le beat et a écrit presque chaque partie de la chanson. (...) L'album aurait pu se réaliser avec ou sans moi. J'ai juste été assez chanceux d'être là au moment où il l'a écrit. J'étais dans la même salle. Il a ensuite été généreux de me donner plus de droits sur cette chanson que je ne le méritais ".

Au moins pour une fois, il semble honnête...

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés