Rencontre avec le groupe Revolver pour leur concert au 114

Revolver, chargé à bloc !

By Marine Normand
27 Juin 2012

Revolver est le nouveau groupe français qui bute. En concert mardi au 114 pour présenter leur nouvel album, 'Let go', leurs morceaux à la guitare et violoncelle nous ont touché en plein coeur. Le trio, inspiré par Neil Young ou encore Simon et Garfunkel, nous a tué avec leur set frais et pourtant assassin , mélangeant

Revolver est le nouveau groupe français qui bute. En concert mardi au 114 pour présenter leur nouvel album, 'Let go', leurs morceaux à la guitare et violoncelle nous ont touché en plein coeur. Le trio, inspiré par Neil Young ou encore Simon et Garfunkel, nous a tué avec leur set frais et pourtant assassin , mélangeant pop, rock et folk avec précision et modernité. Bref, ils ont mis le feu aux poudres du bar. Revolver a annoncé musicalement un été meurtrier, comme dirait Maurice Pialat ! (Oui, en effet, on a essayé de battre le record de jeu de mots dans un seul paragraphe, on s'en excuse, c'était trop tentant).

Qu'attendez-vous de la soirée de ce soir ?

En fait, c'est la première fois qu'on donne un concert rue Oberkampf. Il y a quelques années de ça, on avait fait tous les bars de la rue pour essayer de passer dans l'un d'eux et on s'était pris que des vents. Donc, ce soir c'est déjà une petite revanche et une grande réussite, vu le monde présent !

Où vous trouve t-on à partir de 21 h ?

Au "Café Epicerie" (38 rue de Sambre et Meuse dans le 10ème arrondissement). C'est notre QG commun !

Quel est votre "poison" ?

Le Gin Tonic !

Auto ou moto ?

Auto. Et pas n'importe laquelle ! Celle que je conduisais dans notre premier clip "Get around town", une cadillac décapotable des années 50. J'avais le permis depuis deux mois !

L'acolyte d'une bonne soirée ?

Clément, le patron du "Café épicerie".

Vos bonnes adresses ?

"Le Café qui Parle", 24 rue Caulaincourt dans le 18ème

"El Café Bar", 49 rue Rodier dans le 9ème pour ses plateaux de fromage et de charcuterie complètement dingues

et "Oldies guitars", 31 rue Victor Massé à Pigalle, pour les instruments.

Votre soirée fantasme ?

A Los Angeles dans une super maison avec piscine... Il y aurait une scène avec tous les instruments de musique possibles et imaginables.

Où (à part Paris) ?

Portland (Oregon, pas Maine hein). C'est une ville incroyable qu'on a traversé pendant notre tournée américaine et qu'on a adoré !

Votre playlist du moment ?

Bill Withers "Lean on me"

Michael Jackson "Dirty Diana"

Kurt Vile " Peeping Tomboy"

Propos recueillis par Monsieur B.

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés