Rencontre avec Maison Nue

Rencontre avec Maison Nue

By Céline Lorez
21 Juin 2013

Caroline Benaouda, Claire Zarnitsky, France Vannier et Justine de Montalembert sont quatre femmes pour quatre tempéraments différents, à chacune son talent et sa spécialité. Ces amies se sont réunies, voilà un an, autour d'un même projet, Maison Nue. Rencontre avec quatre Parisiennes au top.

Caroline Benaouda, Claire Zarnitsky, France Vannier et Justine de Montalembert sont quatre femmes pour quatre tempéraments différents, à chacune son talent et sa spécialité. Ces amies se sont réunies, voilà un an, autour d'un même projet, Maison Nue. Rencontre avec quatre Parisiennes au top.

Maison Nue est à l'origine un studio de création visuelle et un label de musique. Mais Maison Nue ne se donne pas de limite sur ses projets tant sa porte est ouverte aux collaborations et à la création. De jour comme de nuit dans la vie de Paris, Maison Nue passe de l'édition à l'identité visuelle, de la direction artistique et musicale à de l'évenementiel. C'est un bouillon effervescent d'idées, de créativité et d'audace.

Villa Schweppes : Comment est née Maison Nue? Le nom Maison Nue a-t-il une signification ?

Maison Nue :Maison Nue est née d'une volonté commune de partage et d'ouverture. Nous évoluons toutes les 4, dans des univers très différents mais chacun de nos domaines, de nos perspectives, finissent par se rejoindre à un moment! À l'époque, on travaillait déjà toutes sur nos projets perso, dans la musique, le design et l'entreprenariat, c'est là que nous avons pensé à nous réunir et à proposer quelque chose qui nous emmène au delà de ce que nous aurions pu faire seules. Nous partageons une vision créative et avons à coeur d'exploiter nos domaines de compétences au maximum et de les amener ailleurs. C'est dans cette idée de synergie, d'entente et de nouveauté qu'est née l'idée de Maison Nue ainsi que son nom ('nue' est un anagramme de 'neue' qui signifie 'nouveau').

Le côté uniquement féminin était recherché ?

MN : Il s'est fait naturellement, notre enthousiasme était spontané, comme quand une bande de copines s'emballe sur une chanson qui passe à la radio ou un projet de road trip à une terrasse de café. Un mec aurait même pu prendre peur face à notre engouement légèrement hystérique!

Comment vous vous définiriez, qu'est-ce que Maison Nue?

MN : Maison Nue est pour nous un moyen de nous construire ensemble, de nous renouveler et enfin de nous laisser surprendre! Chaque nouveau projet, chaque nouvelle opportunité construit Maison Nue un peu plus et nous tenons beaucoup à la part que doit prendre la remise en question permanente.

Quelle ligne artistique recherchez-vous ?

MN : Artistiquement nous ne pouvons pas nous séparer de la notion d'instinct, de points de vue communs qui donnent à notre identité une cohérence certaine. Cela étant dit, nous cherchons avant tout à nous faire plaisir, pour chaque projet nous retournons à la case départ et tentons une approche différente de ce que nous avons pu faire avant.

Pourquoi créer un label ? Parlez-nous de votre premier EP The Curves de Mad:am ?

MN : Le domaine de prédilection de Caroline est la musique, après avoir mixé, créé des playlists, elle cherchait à concrétiser sa passion. Une fois que Maison Nue commençait à se mettre en place et qu'on a décidé d'allier nos envies et nos compétences, c'est tout naturellement que l'idée de fonder un label nous est venue: Maison Nue Records est né.

C'était la possibilité pour nous de faire connaître, à notre petit niveau, des artistes dont on aime le travail et d'allier à la fois le regard musical de Caro et le regard visuel de Justine et de France pour créer un univers cohérent.

Pour ce premier EP nous voulions produire quelque chose qui corresponde à nos goûts musicaux et qui soit aussi accessible à un large public. Les deux garçons de Mad:am (à prononcer "mad after midnight"), c'est à force de recherches sur de petits blogs pointus que Caroline les a découvert! Elle a tout de suite pensé qu'ils pouvaient se démarquer et apporter quelque chose d'intéressant à la scène électronique française. The Curves EP a un son UK garage/2-step, mais dans un esprit "easy listening". Sur l'EP, un remix de D-fine ainsi que de CDBL sont inclus. On suivait déjà de près ces artistes talentueux et l'EP était une occasion de leur donner une place dans notre projet de label tout en montrant d'autres visions des productions de Mad:am.

Quel a été le premier projet de l'agence sur lequel vous avez travaillé ?

MN : La premier projet commun a été notre tumblr: Maison Nue Daily (maisonnue.tumblr.com) sur lequel on diffuse quotidiennement des sons, des images, des vidéos, des interviews, des adresses à travers le monde, toutes ces choses qui nous inspirent ou plus simplement nous interrogent... (Depuis, des amies, dans le même état d'esprit, nous ont rejoint et apportent leur contribution).

Sur quels projets travaillez-vous en ce moment ?

MN : Côté musique, nous préparons la prochaine sortie du label qui devrait être prête en septembre!

Côté studio nous travaillons en ce moment sur différents projets mêlés principalement, soit à l'univers de la mode, soit à l'édition d'art comme par exemple la conception d'un ouvrage sur Yan Pei Ming qui sortira à l'occasion de la FIAC en octobre prochain. Nous allons aussi élaborer une pièce très prochainement pour une exposition collective qui aura lieu en août à la Gamut Gallery à Minneapolis.

Quels sont vos ambitions pour Maison Nue ?

MN : S'exporter! Partir à la rencontre de nouvelles scènes, se confronter en permanence à de nouveaux supports, à de nouvelles problématiques, développer davantage d'événements et plus généralement, multiplier les collaborations.

Où vous trouve-ton à 21h ?

MN : Devant un tartare-frite, en terrasse.

Et à 6h ?

MN : Dans les bras de Morphée.

Plutôt nuit noire ou nuit blanche ?

MN : Plutôt les deux!

Vous avez déjà payé un verre pour séduire ?

MN : Oui! (toutes en coeur).

A quelle soirée auriez-vous adoré être invitées ?

MN :Au Palace à l'époque et à n'importe quelle soirée du studio 54!

C'est quoi votre QG ?

MN : Cette question est toujours compliquée car nous n'avons pas vraiment de QG! A Paris, surtout en ce moment, il y a toujours une nouvelle terrasse à explorer, un nouveau bar qui s'ouvre et pas forcément une seule adresse suffisamment convaincante pour s'y retrouver tous les jours! Nous nous laissons porter au fil de nos envies, et pouvons très bien nous retrouver au bar PMU du coin et y rester des heures!

Quel est votre quartier ?

MN :Pigalle!

Votre Top 3 des lieux où faire la fête à Paris ?

MN : L'appart de Justine, l'appart de Caro, l'appart de Claire!

De bonnes adresses à partager ?

MN : Pour les sapes, COÏNCIDENCE rue Chapon, CANCAN rue Henry Monnier, Chez Chiffon rue de Lancry.

Le resto La Famille rue des Trois Frères, pour les plats à tomber raide, la sélection musicale et l'équipe!

Votre meilleur souvenir de fête ?

MN : Nous avons beaucoup de beaux souvenirs de fêtes, toutes ensemble, ou chacune de notre côté, sans compter nos voyages à New York, Berlin, Tokyo, Tel Aviv... Il est difficile de n'en donner qu'un!

A quel DJ confieriez-vous vos nuits ?

MN : A nos artistes! Le duo Mad: a.m!

Quels sont vos coups de coeur récents ?

MN : Le photographe Roger Ballen actuellement exposé a la galerie "VU", les chaussures de la créatrice Amélie Pichard, l'ensemble de lingerie "impression poupée russe" par Cléo Ruperto pour la petite marque Monsieur Biscotte.

La seule chanson qui vous fera lever de la banquette pour danser ?

MN : Nous sommes rarement sur la banquette! Mais ce serait

Robin S - Show me love,

Bobby Byrd - I Know You Got Soul

Ou Linda Lyndell- What a man

Votre playlist du moment ?

MN : En ce moment il y a beaucoup de hip hop qui tourne dans nos iPods, les beaux jours reviennent et l'ambiance est chill :

- Taylor the creator - 48

- Mac Miller ft Ab-soul - Matches

- Freddie Gibbs - B.A.N.ned

- Sir Michael Rocks ft Ab-Soul & Dash - In A Minute

- Nas - Get Down

- Dom Kennedy - 5.0 Conversations - la version "Yellow Album"

- Kid Cudi feat. King Chip & ASAP Rocky - Brothers

- I:Cube Ft RZA - Can you deal with that

Conclusion : La nuit est...

MN : ...la preuve que le jour ne suffit pas.

Le site de Maison Nue

Le facebook de Maison Nue

Derniers
articles
Portraits

Les
pluslus

Lespluspartagés