Rencontre avec les fondateurs de la webradio Avenue Junot

By Juliette Hautemulle
25 Juin 2014

Rencontre avec les fondateurs de la webradio Avenue Junot @DR

Rencontre avec les fondateurs de la webradio Avenue Junot

Laurent Mereu, l'un des fondateurs d'Avenue Junot

Rencontre avec les fondateurs de la webradio Avenue Junot @DR

Rencontre avec les fondateurs de la webradio Avenue Junot

Sébastien Roch d'Avenue Junot

Avenue Junot c'est plus de 2 000 auditeurs dans plus de 35 pays. Un succès dont nous a parlé Laurent Mereu-Boulch et Sébastien Roch, les deux fondateurs de la webradio parisienne.

La Villa Schweppes : Pouvez-vous nous expliquer le concept d'Avenue Junot ?

Laurent Mereu-Boulch : Avenue Junot a pour vocation d'apporter son expertise et son expérience en matière d'identité sonore.

Comment ça se traduit ?

Laurent Mereu-Boulch : Cela consiste à imaginer des sélections musicales sur mesure pour des lieux, des événements, des défilés de mode, à booker des groupes et des DJs et, à moyen terme, à collaborer (notamment) avec des publicitaires qui recherchent des identités sonores fortes et pertinentes collant à l'ADN des marques pour lesquelles ils travaillent. Avenue Junot se positionne clairement sur le haut de gamme. Nous avons du son, du très bon son et voulons apporter le chic, l'élégance, le beau dans le mainstream. Nous voulons surprendre, émouvoir et sublimer une image de marque, voilà notre ambition. Et pour nous faire connaitre, une webradio est le support parfait.

Comment est née l'idée ? Qui est à l'origine du projet ?

Laurent Mereu-Boulch : L'idée est née il y a six mois sur un terrain de pétanque à Montmartre, avenue Junot, justement. Sébastien Roch qui est producteur de musique et qui possède son propre label électro, m'a émis l'idée de monter une radio. Je pensais alors depuis plusieurs mois à créer une agence basée sur le son. La radio comme support et comme vitrine s'est imposée à nous comme une évidence. À moi donc la ligne éditoriale et artistique d'Avenue Junot et à Sébastien - qui est aussi un fin connaisseur de musique - les aspects plus techniques, juridiques et logistiques. Tout ça a été possible parce que nous sommes complémentaires et avons la même vision du projet Avenue Junot : créer une marque forte et identifiable qui a un véritable point de vue, un parti pris.

Avenue Junot mise sur des artistes qui sortent des sentiers battus, sur des génies oubliés ou méconnus et bien trop souvent confinés au cercle restreint de l'underground et de la hype

Que comptez-vous faire en termes de programmation ?

Laurent Mereu-Boulch : Avenue Junot mise sur des artistes qui sortent des sentiers battus, sur des génies oubliés ou méconnus et bien trop souvent confinés au cercle restreint de l'underground et de la hype. Elégantes, tendances, chics, glamours, hédonistes, originales, singulières, pointues, nous estimons que les sélections d'Avenue Junot façonnent la bande son d'une époque et celle de nos vies. Et pour les créer, on n'hésite pas à pratiquer le grand écart stylistique ! Avenue Junot, c'est le "songwriting sound" en pop, électro, soul, rock...

De votre émission en direct du Weather Festival à votre habillage sonore de la terrasse VIP du Salon de la Lingerie, il y a un step. Pourquoi ces choix ?

Sébastien Roch : Le salon nous propose un espace (une terrasse VIP) pour que nous apportions de l'identité sonore pertinente et pour que nous programmions de jolis artistes comme Emeraldia Ayakashi, par exemple. La musique et les marques font très bon ménage de nos jours...

Laurent Mereu-Boulch : Notre coeur de métier n'est pas de faire des émissions. Nous proposons de temps en temps des rendez-vous car c'est important pour nous de parler avec des chanteurs, des acteurs etc. et qu'il faut que les auditeurs sentent qu'il y a aussi des humains derrière cette radio, mais les gens qui écoutent avenue Junot (2 000 auditeurs dans plus de 35 pays) viennent surtout chez nous pour découvrir des chansons.

Quelles sont vos références sur les ondes en général ?

Laurent Mereu-Boulch : Quand j'avais 20 ans, j'écoutais Bernard Lenoir sur France Inter, mais ça c'était avant que je devienne journaliste musical. Maintenant, j'écoute très peu la radio ou alors juste pour les infos, sur RFI ou France Inter.

Que pensez-vous des autres webradios comme Radio Marais, Le Mellotron, Radio Meuh... ?

Sébastien Roch : Très beau parcours que celui de Radio Meuh. Vive le Jura ! D'ailleurs ce serait sympa d'être invités chez eux un hiver prochain... Pourquoi ne pas imaginer un événement commun un jour ?

La Webradio c'est l'avenir, alors ?

Sébastien Roch : Sans aucun doute !

C'est quand même sacrément risqué de se lancer dans la radio en 2013, non ?

Sébastien Roch : C'est la passion qui parle et qui nous pousse...

Le 18ème c'est votre quartier (cf avenue Junot) ? Si oui, où aimez-vous sortir dans le coin ?

Sébastien Roch : Le 18ème est mon quartier de coeur depuis que je suis arrivé à Paris et c'est aussi le quartier où j'ai rencontré la plupart des artistes avec lesquels j'ai pu travailler dans la musique...

Laurent Mereu-Boulch : J'habite Lamarck-Caulaincourt depuis dix ans. J'aime le coté village du 18ème. D'ailleurs, je dis souvent que je n'habite pas Paris mais Montmartre. Je sors dans quelques bars de quartiers, je vais à des concerts à La Cigale - ma salle préférée à Paris -, j'aime aller boire des verres à l'Hôtel Particulier Montmartre (hôtel qu'Avenue Junot a sound designé, d'ailleurs !) et, comme Sébastien, je joue à la pétanque Avenue Junot.

Que faites-vous à côté ?

Sébastien Roch : Je dirige Roch Music, un label électronique, suis promoteur du BPM Contest www.bpmcontest.com et... je joue aux boules avec Laurent Mereu Boulch !

Laurent Mereu-Boulch : Je suis journaliste culture depuis 20 ans. J'ai travaillé notamment pour France Soir, Madame Figaro, Télérama Hors Série, i>TELE...

Avenue Junot est partenaire du BPM 2014. La webradio diffuse les contests en direct de minuit à 6h. Le prochain aura lieu samedi 28 juin en direct du Trabendo à Paris avec Teki Latex, The Hacker et Crackboy.
Le site internet d'Avenue Junot

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés