59JoM4fwSGk

Primavera d'Aglaska : un single estival en exclu

By Charles Crost
16 Juin 2016

Imaginez une piscine au soleil par un bel après-midi de vacances : ça y est, vous êtes dans les bonnes conditions pour écouter le nouveau single d'Aglaska.

Alors que l'été s'approche malgré un temps à rester chez soi, on fait confiance à Aglaska pour inspirer aux forces climatiques un peu de bienveillance. En effet, ils sortent aujourd'hui un nouveau single, "Primavera", en tout entier rempli de soleil. On en a profité pour leur envoyer quelques questions.

Villa Schweppes : vous sortez un simple single... qui appelle un album à venir ?

Aglaska : Pour le moment le format EP nous convient bien, ça nous permet d'explorer, de faire avancer encore notre style. L'album viendra un jour mais on veut vraiment prendre notre temps et faire ça dans les meilleures conditions possibles. Nous sommes en train de travailler sur notre 2ème EP. Il sortira à la rentrée. Il est quasiment terminé. On sort "Primavera" séparément car elle correspond bien à notre état d'esprit actuel. C'est un morceau qui donne envie de siroter un cocktail coco dans une soirée dansante, il y a un côté balnéaire ! Ça nous démangeait de l'enregistrer et ça s'est finalement réalisé il y a de cela 1 mois ! Pour l'anecdote on a terminé le titre juste avant de partir faire des concerts dans le sud de la France il y a trois semaines. Une date annulée à Bordeaux nous a permis de tourner un clip réalisé par Mateusz Bialecki à la 16 mm dans la foulée... et voilà que "Primavera" sort aujourd'hui !

Entre votre EP précédent et ce morceau, qu'est-ce qui a changé dans le mode de production ?

Aglaska : Beaucoup de choses ! Musicalement nous sommes toujours accompagnés par Arnaud Gavini, qui est batteur de Rover. Il nous aide pour l'arrangement des morceaux et réalise nos prises de drums. Pour le mix, cette fois-ci, nous nous sommes entourés de Perceval Carré qui travaille notamment avec Isaac Delusion et l'Impératrice. C'est vraiment une super rencontre, il a fait un travail incroyable. On aime vraiment la direction qu'il a délivrée au morceau. C'est d'ailleurs lui qui s'occupe de mixer notre deuxième EP. Aussi nous venons de signer avec le label Tigrane. C'est notre première sortie avec eux ! Je me demande même si c'est pas leur première sortie à eux aussi. C'est tout récent; les gars sont hyper motivés et prêts à faire pleins de chose différentes, c'est assez cool de pouvoir faire de la musique dans ces conditions.

Dans ce nouveau morceau, on a cherché à délivrer quelque chose de plus organique et plus affirmé. Honnêtement, on a voulu se faire plaisir et on s'est laissé pleinement aller tous les trois. On aime bien tester les vieilles machines à notre disposition quand on enregistre. Avec les outils plus modernes qu'on utilise habituellement, ça donne souvent des mélanges intéressants ! La différence par rapport au premier EP, c'est aussi qu'on apprivoise mieux ces machines et les bonnes manières de les intégrer. Quand on découvre une vieille boîte à rythme comme pour "Primavera", on arrive vite à un résultat qui nous plaît.

On aime bien tester les vieilles machines à notre disposition

Vous sortez Primavera à quelques jours de l'été : pied de nez volontaire ?

Aglaska : Presque ! Ce morceau a un peu la saveur de l'illusion de l'été, lorsque on ouvre ses volets au mois d'avril. On a voulu capter l'ivresse instable des soirées printanières lorsqu'on flirte avec la pluie. En fait, Primavera est inspirée par la mythologie roumaine et le personnage de Baba Dochia qui se fait justement trompé par l'instabilité de ces conditions. On a découvert la légende par hasard, c'est une histoire assez dingue. Ça rejoint le phénomène des "Saints de Glace ", ça vous dit quelque chose ?

Qui est à la base de l'artwork du single ? Quelle était l'idée générale ?

Aglaska : L'artwork a été fait à l'origine pour notre premier EP VWAYAJ par Laure-Anne Sortais. On l'apprécie énormément et on souhaite le garder pour conserver une identité graphique qui évolue au gré des couleurs de nos différentes sorties musicales. Les fleurs qui émergent au "Primavera" invitent aux couleurs joyeuses et chatoyantes, l'artwork nous semble suffisamment fidèle ! (La montagne donne aussi ce coté aérien, planant, omniprésent dans notre musique. On pense à de grands espaces, comme un voyage)

Le single "Primavera" est d'ores et déjà disponibles sur les plateformes habituelles.

Derniers
articles
Actus musique

Les
pluslus

Lespluspartagés