Pour voir des concerts en pleine pandémie, optez pour des bulles géantes !

Pour voir des concerts en pleine pandémie, optez pour des bulles géantes !

By Antoine RUIZ
08 Fév 2021

Et si l'on vous disait que les concerts allaient être envisageables cette année ? Il se peut qu'une solution plus ou moins insolite ait été trouvée : des bulles géantes hermétiques pour respecter les gestes barrières. Expérience approuvée lors d'un concert de Flaming Lips. Bienvenue dans le futur !

Il y en a marre de tout le temps nous répéter que les concerts et les festivals sont difficilement organisables en ces temps de crise sanitaire. Entre les annulations et les reports, on commence à perdre espoir... Il faut désormais se pencher sur la question des solutions pour rendre ces événements (si vitaux pour notre santé mentale !) possibles. Et il pourrait bien y en avoir ! La preuve avec le dernier concert des Flaming Lips aux Etats-Unis.

Le groupe de rock américain a eu une idée de génie le 22 janvier dernier : organiser un concert test dans une salle d'Oklahoma City. Comment ? Au moyen de bulles en plastique gonflables. Les membres de Flaming Lips et leurs fans se sont retrouvés enfermés dans ces dispositifs hermétiques, prévus pour trois personnes à l'intérieur, comprenant une heure d'oxygène. Équipées d'un haut parleur, de bouteilles d'eau et d'un petit ventilateur, ces bulles ont permis une performance musicale hors du commun, distanciation sociale garantie. Et après le concert, toutes ont été soigneusement désinfectées à l'alcool.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wayne Coyne (@waynecoyne5)

Il faut savoir que cette idée ne date pas d'hier. En effet, les Flaming Lips sont déjà habitués à utiliser des bulles géantes, notamment pour se pavaner au milieu de la foule lors de leurs concerts. L'an dernier justement, alors que la pandémie faisait déjà des ravages, le groupe a livré des performances à distance, tous installés dans une de ces bulles transparentes.

D'autres solutions sont envisagées pour parvenir à une réouverture des salles de spectacles. Chez nos voisins espagnols, un concert a été organisé avec 463 personnes à Barcelone. Pour y assister, les spectateurs devaient être testés négatif et porter un masque FFP2. À l'intérieur, aucune règle de distanciation sociale n'a été imposée, l'aération de la pièce suffisait. Résultat  ? Aucune contamination n'a été détectée à l'issue de la performance. Comme quoi...

Derniers
articles
Unexpected

Les
pluslus

Lespluspartagés